Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Plus d'un an et toujours ce manque aussi présent! I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Plus d'un an et toujours ce manque aussi présent!

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Aurélie-14

Aurélie-14


Nombre de messages : 13
Age : 45
Localisation : Bretteville L'Orgueilleuse
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Amour qui s'est endormi à jamais en moi...
Décédé(e) à : 13 semaines et 5 jours de grossesse
Le : 26 avril 2009 à 20 h 15 (jour de l'annonce de son décès)
Date d'inscription : 24/04/2010

Plus d'un an et toujours ce manque aussi présent! Empty
MessageSujet: Plus d'un an et toujours ce manque aussi présent!   Plus d'un an et toujours ce manque aussi présent! Icon_minitimeJeu 3 Juin - 11:43

Bonjour,

Je me sens proche de vous sans vous connaître de part vos témoignages, bien sûr il y en a des plus douloureux que le mien, mon petit n'avait que plus de 13 semaines lors de son décès, il y a plus d’un an le 26 avril que l'on m'a apprit que le coeur du bébé ne battait plus "Mort foetal in-utéo", pourquoi aucunes causes, trop nombreuses d'après l'équipe médicale... J'étais enceinte, je finissais ma 13 e semaine et l'écho était prévu 4 jours après l'annonce! C'est dur, dur à vivre car personne ne comprend autour de moi, pour la plupart ce n'était qu'un foetus, mais c'était mon enfant!
L'équipe médicale après l'annonce voulait qu'il quitte mon corps naturellement tout seul, mais tenait dans son nid inerte, ils ont attendu 3 semaines pour débuter le processus d'évacuation.
Que j'ai du faire seule à la maison (y avait ma mère et mon compagnon tout de même) vu que j’habite à moins de 15km de l’hôpital, je trouve ca dure, car le côté psychologique de devoir insérer ses deux comprimés dans le vagin et d’attendre ensuite, en plus ils disent pas tout, ca provoque un accouchement, j’ai eu 5 heures de contraction et le petit bout n’est sorti que le lendemain, et là c’est le plus dur, car il est parti au toilette, mais à ce qui paraît c’est ainsi que ça doit se passer à ce qu’ils disent, et j’ai tiré cette chasse d’eau après un long moment, c’était ce que je devais faire d’après eux, mais quand je vois les autres témoignages, les parc souvenirs ça me brise encore plus le cœur d’avoir fait ça, de l’avoir laisser partir ainsi ! J’en veux aux personnels médicales, pourquoi ne proposent ils pas aux parents cela et à part m’avoir proposé un psy vite fait, aucuns suivis et vu que c’était aux urgences obstétrique, jamais le même médecin et pour eux ce bébé n’était rien (sauf pour une, celle qui m’a annoncé qu’il ou elle s’était endormi.)

On essaie d’avoir un bébé depuis décembre 2007, enceinte en janvier 2009 et à ce jour, on espère toujours d’avoir un second enfant, je dis second car pour moi, mon petit ange vit dans mon cœur à jamais, je ne sais pas si je crois au paradis, mais ayant perdu mon père il y a déjà 15 ans, je l’imagine avec lui qui prend soin de lui pour moi ! C’est bête mais ça me fait du bien de penser cela….

C’est dur cette attente, attendre un enfant est périlleux, rempli d’espoir et de désespoir tous les mois à l’approche des règles !

Depuis la mort de mon petit ange, j’ai vécu les grossesses de 17 femmes de nos entourages, pas simple de voir les autres vivre leurs bonheurs et nous attendre une autre chance. Je ne suis pas jalouse de la chance de certaines mais j’avoue ne pas supporter les femmes
enceintes qui se plaignent des contraintes de la grossesse, car j’ai envie d’avoir de nouveau cette fatigue du début, les nausées (même si j’en ai pas vraiment eu), les moments de blues et de fous rire, ma grossesse, enfin c’est 3 mois, ont été les moments les plus intense de ma vie, j’étais heureuse ! Je pense surtout à celle qui s’écoute qui se sente malade aussitôt enceinte !

Enfin pas facile de vivre son deuil quand on ne parle que de bébés autour de vous, ma mère va être grand-mère de part mon frère en juillet, vu que le notre n'est pas naît, ça sera son premier petit enfant, et j’ai l’impression qu’elle ne se rend pas compte par moment de la dureté de ce que je vis… Elle espère un autre enfant pour nous, mais elle ne comprend pas que par moment je ne veux pas parler de grossesse ni de ce bébé, mon petit neveu que j’aime et aimerai très fort. Besoin de changer d’air, de souffler !

Je me rends compte que mon petit mot est devenu un roman presque, mais les mots se lient si facilement et ça fait du bien de se livrer, même par écrit…

En bref, mon petit amour me manque plus que tout, ce n’est les bébés qui manquent autour de moi, pleins de naissance et encore deux grossesses à venir et je suis nounou, je gère très bien la garde de petits choux, j’ai juste refusé de garder les enfants naissant à la même date qu’aurait dût naître notre enfant ….

Mais je voudrais enfin avoir la chance avec mon conjoint de pouvoir enfin faire un câlin à un enfant qui serait une partie de moi et de lui!
Je ne désespère pas d’être enceinte, ça viendra de nouveau, mais la perte de mon bébé me fait souvent craquer et je n’ai personne à part le Papa pour en parler et lui aussi en souffre même dans son silence !
Une autre grossesse ne me fera pas oublier mon petit fœtus d’amour, mais comblera de bonheur notre couple.

Dur de vivre un deuil quand presque tout le monde autour de vous vive des moments de bonheur de bébé. Et quand pour tout le monde (proche et équipe médicale, ce n'était qu'un foetus, facile de dire qu'une nouvelle grossesse effacera ce mauvais moment, seulement c'était mon bébé et je ne peux pas et ne veux pas l'oublier.

"Dors tranquille mon petit ange, grand père est près de toi et veille sur toi, Maman ne t'oublie pas et t'aime très fort mon amour"


Merci à ce site d’exister et à tous ces témoignages, ça fait vraiment du bien…

Une mamange qui souhaite plus que tout entendre un jour "Maman"

Aurélie
Revenir en haut Aller en bas
ni2009




Nombre de messages : 14
Localisation : St-Rédempteur
Je suis : Maman de
Ange(s) : Aurélie et Léa
Décédé(e) à : 19 sem 3 jrs de grossesse ,16 sem.de grossesse
Le : 30 mai 2008, 12 août 2009
Date d'inscription : 03/06/2009

Plus d'un an et toujours ce manque aussi présent! Empty
MessageSujet: de tout coeur avec toi...   Plus d'un an et toujours ce manque aussi présent! Icon_minitimeMer 16 Juin - 3:42

Bonjour Aurélie,

Je suis en pleine nuit d'insomnie épuisée par les événements de la vie. Je viens de lire ton message et ton histoire me touche beaucoup, je comprends très bien ce que tu as pu ressentir... c'est une grosse épreuve à vivre et en plus, il y a encore des médecins qui banalisent le tout. ça a du te prendre beaucoup de courage!!

Je sais que ça peut être difficile après 1 an, après 2 et même 3... On n'oublie jamais ce petit être qui a débuté sa vie en nous et qui malheureusement l'a terminé beaucoup trop vite ,souvent sans prévenir.

Moi, j'ai fait une première fausse couche entre 6-7sem. en août 2007, et ça m'a fait beaucoup de peine, mais je ne perdais pas espoir, 9 mois plus tard,mai 2008 c'est Aurélie qui nous quittait à 19sem 3jours de grossesse ce fût épouvantable, je la revois encore belle comme sa grande soeur, ressemblant à un ange. Puis, après avoir consulté, et avoir passé des moments de peine terrible, je ne perdais pas espoir... mai 2009 ça y est j'étais enceinte de nouveau. Je restais positive malgré tout et à 16 semaines tout a basculé. Cette fois, je la trouve encore plus difficile, perdu espoir, confiance en la vie.

Je te comprends quand tu dis que c'est difficile de voir le bonheur des autres, quand on le vivait et on savait que ce bonheur allait continuer de grandir de jour en jour mais un jour la lumière c'est éteinte, on est plongé dans le noir, dans les questions sans réponses, entourée de gens qui ne comprennent pas, qui pense que l'on peut passer à autre chose et qui croit qu'il y a un temps où il faut ne plus y penser et passer à autre chose, et c'est tellement faux!! On y pense tout le temps! Pour la vie!

Je veux te dire de garder espoir, et te souhaite de pouvoir vivre ce grand bonheur d'être "Maman" avoir un petit bébé à cajoler, moi j'ai la chance d'avoir une fille de 5 ans, et je remercie chaque jour qu'elle soit là.

Ici c'est un bon moyen de libérer nos sentiements, sans jugement car il n'y a pas de pire ou moins pire chacune vit son histoire à sa façon, à son rythme.

Je te souhaite le courage d'apprendre à vivre avec cette épreuve et qu'il y ait des jours meilleurs pour toi.

Ni maman d'une grande de 5 ans, et de 2anges Aurélie et Léa et une poussière d'angexx
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Plus d'un an et toujours ce manque aussi présent! Empty
MessageSujet: RE: Plus d'un an et toujours ce manque aussi présent!   Plus d'un an et toujours ce manque aussi présent! Icon_minitimeMer 30 Juin - 7:52

Bonjour Aurélie,

Me voilà, ce matin devant mon écran d'ordinateur... Je viens de terminer de lire ton témoignage. Et je comprends tout à fait, car je suis dans la même situation... J'ai perdue ma fille, j'en étais rendu à 28 semaines de grossesse au moment de l'évènement. Et comme toi, autour de moi je ne vois que des femmes enceinte ou ayant eu leur bébé cette année. Je suis heureuse pour elles, mais je ne peux m'empêcher de penser à ma petite que j'aurais eu dans mes bras en août si tout aurait été différent... Et comment en parler à d'autres alors qu'ils nous disent que ce n'est rien...!? Ici, tu trouveras d'autres mamanges qui comprennent ta douleur... Bonne chance pour la suite!

Stéphanie
Revenir en haut Aller en bas
 
Plus d'un an et toujours ce manque aussi présent!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1 MOIS ET TOUJOURS AUSSI DUR( tu me manque tellement)
» déja deux ans et demis et j'ai toujours aussi mal
» toujours aussi triste
» 1an sans toi ;( mon coeur a toujours aussi mal
» LA DOULEURE ET TOUJOURS AUSSI FORT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: