Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Pardon à ma Lili I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Pardon à ma Lili

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Noëlla




Nombre de messages : 7
Age : 47
Localisation : ST PIERRE DE L'ILE DE LA REUNION
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lili
Décédé(e) à : 3 jours de vie
Le : 31/08/2010
Date d'inscription : 04/10/2010

Pardon à ma Lili Empty
MessageSujet: Pardon à ma Lili   Pardon à ma Lili Icon_minitimeMar 5 Oct - 3:56

Lili a été une enfant si désirée et s'est fait beaucoup attendre.

Quand on a su qu'elle était là en moi, nous avons tant souhaité qu'elle soit une fille. En effet, je suis porteuse du gène ATRX, un gène pouvant à 50% de risques transmettre un handicap sévère chez un garçon. Aussi, étant une fille, elle aurait 50 % de risques d'être porteuse du géne et non de développer la maladie.

Quelle fut notre soulagement et bonheur de savoir qu'on attendait une fille.

Lors de la 2ème échographie morphologique, l'inquiétude était visible sur le visage de mon gynécologue. L'examen a été long et silencieux. Un moment angoissant pour nous.

Le gynécologue nous a alors annoncé que Lili avait une grave malformation cardiaque confirmée par un cardiologue par la suite et également un faible poids pour son terme.

Celui ci nous a proposé une amnioscentèse que j'ai refusée suite à mes prédispositions à des fausses couches répétées et inexpliquées.

Alors, nous avions décidé de la garder et le cauchemar a commencé : Allait elle mourir in utéro ? A la naissance ? Quelques jours après ? Allait on pouvoir l'opérér ? Combien d'opérations ? Allait elle survivre à ces interventions ? Quelle serait la qualité de sa vie ? N'aurait elle pas une maladie génétique, donc d'éventuelles autres malformations ? Et encore d'autres interrogations ?

Ma grossesse ne fut plus qu'une période de vive angoisse et de tristesse. Et pourquoi avais je autant de contractions que le gynécologue n'expliquait pas autrement que d'un côté psychologique.

Le samedi 28 Août 2010 à 35 SA au réveil, j'ai perdu mes eaux et fus transportée à l'hôpital.

Lili n'était plus protégée et son coeur supportait mal les contractions. Alors, on nous a proposé soit de laisser l'accouchement naturel se produire et l'accompagner en l'évitant de souffrir (elle ne vivrait pas) soit de faire une césarienne en urgence et de mettre tout en oeuvre pour la sauver.

Je n'ai pas hésité et mon conjoint a respecté ma décision.

Elle est née par césarienne et conduite en réa néonatologie. Elle y a été entubée et a subi 3 échographies cardiaques.

Nous l'avons fait baptiser.

Diagnostic : sa malformation était opérable à Necker. Nous étions plein d'espoir.

Le 31 août 2010 au matin, elle a fait un arrêt cardiaque et on a pu la ranimer.

Les médecins nous ont parlé de probables lésions cérébrales après cet arrêt cardiaque. Puis, son état s'est aggravé. Plus aucun de ses organes vitaux ne fonctionnaient malgré toute médication et appareillage. Elle avait certainement aussi d'autres malformations mais le scanner n'avait pu être fait après son arrêt.

Elle est morte dans l'après midi dans nos bras.

Moins de 15 jours après, la généticienne nous a appris après prélevement du cordon ombilical que Lili était porteuse de la trisomie 13. Il s'agissait d'un accident, nos caryotipes étant normaux.

Cette trisomie est incompatible avec la vie. Elle n'aurait pas pu survivre.

On avait voulu une fille pour éviter qu'elle ait le syndrôme ATRX comme mon fils.

Et là, notre fille avait une trisomie 13. Nous avons eu de la malchance, nous disaient les medecins.

Sauf que moi, j'étais prête à tout faire pour Lili, j'étais prête à lui donner ma vie en échange de la sienne.

J'ai voulu et je lui ai donné toutes ses chances sans savoir qu'elle en avait aucune.

Je me suis tant accrochée à sa vie, à l'espoir de la voir vivre.

Je sais aujourd'hui qu'elle a souffert dans mon ventre, à sa naissance et pendant ses 3 jours de vie.

Si j'avais fait le choix de faire cet amnioscentèse, j'aurais certainement choisi d'abréger ses souffrances et de la laisser partir plus tôt.

Mais, les choses ont été ainsi.

J'ai agi ainsi parce que chez moi mon amour pour mes enfants est un amour puissant et hors du commun et mon désir d'avoir un enfant normal est aveugle. Or, on ne peut pas tout maîtriser dans la vie.

Je te demande pardon, Lili.

Je t'ai aimé, je t'aime et je t'aimerais toujours...

Je t'aime toi, Dorian, mon fils handicapé pour qui je me dévoue et me bats chaque jour de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Réjeanne




Nombre de messages : 3
Localisation : New Richmond (Gaspésie)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Bébés jumeaux qui n'ont jamais eu de prénoms Sad
Décédé(e) à : 28 semaines
Le : 30,07,1982
Date d'inscription : 04/10/2010

Pardon à ma Lili Empty
MessageSujet: Re: Pardon à ma Lili   Pardon à ma Lili Icon_minitimeMar 5 Oct - 8:24

Bonjour Noëlla,
J'ai lu ton message. La vie tient toujours au bout d'un fil et je sais comment c'est difficile de perdre son enfant.
Je vous accompagne dans votre tristesse et je vous souhaite bon courage pour continuer d'offrir tout votre amour à Dorian dont je peux voir qu'il ne manquera pas.
Tu es une super maman ne l'oublie jamais Pardon à ma Lili 12620

Réjeanne
Revenir en haut Aller en bas
Noëlla




Nombre de messages : 7
Age : 47
Localisation : ST PIERRE DE L'ILE DE LA REUNION
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lili
Décédé(e) à : 3 jours de vie
Le : 31/08/2010
Date d'inscription : 04/10/2010

Pardon à ma Lili Empty
MessageSujet: Re: Pardon à ma Lili   Pardon à ma Lili Icon_minitimeMar 5 Oct - 8:43

Bonjour, Réjeanne,

Je me disais toujours face aux malheurs de parents en deuil qu il devait y avoir rien de plus terrible que de perdre son enfant.

Et j'ai toujours rejeté cette idée horrible.

Et le vivre aujourd'hui me renvoie à tout ce que ses parents ont du, doivent et devront endurer le reste de leur vie.

Merci pour ton message de réconfort.

Noëlla.
Revenir en haut Aller en bas
Réjeanne




Nombre de messages : 3
Localisation : New Richmond (Gaspésie)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Bébés jumeaux qui n'ont jamais eu de prénoms Sad
Décédé(e) à : 28 semaines
Le : 30,07,1982
Date d'inscription : 04/10/2010

Pardon à ma Lili Empty
MessageSujet: Re: Pardon à ma Lili   Pardon à ma Lili Icon_minitimeMar 5 Oct - 10:24

On n'oublie jamais. Moi ça fait 28 ans que j'ai perdu mes jumeaux que je n'ai jamais vu et j'y pense encore...faut dire que c'est arrivé le jour de mon anniversaire Sad comment oublier un tel drame, d'autant plus que je suis diabétique suite à cette grossesse: mauvais suivi du médecin à cette époque. Comme j'ai dû me concentrer tout de suite sur ma maladie, les 4 jours au soins intensifs dans un semi-coma et que ma fille de 2½ ans était loin de moi, je n'ai pas pris de temps pour faire mon deuil. Ce n'est que l'an passé que ça m'est rebondi dans la face oufff quel choc.
Je n'en ai jamais reparlé à ma famille. Ce forum-ci me permet d'être en contact avec des parents comme moi qui vivrons le reste de nos jours avec ces petits anges qu'on auraient voulu avoir dans nos bras mais qui ajd veillent sur nous.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Pupuce

Pupuce


Nombre de messages : 1206
Age : 41
Localisation : Ste-anne des plaines
Je suis : Maman de
Ange(s) : Josianne
1 petite poussière d'étoile
Décédé(e) à : 37 semaines + 5 jours d'une super belle grossesse
4 Semaines
Le : 18/07/2010,
24/10/2012
Date d'inscription : 27/07/2010

Pardon à ma Lili Empty
MessageSujet: Re: Pardon à ma Lili   Pardon à ma Lili Icon_minitimeMar 5 Oct - 12:16

Noella ton histoire me touche énormément. J'ai de la peine de voir que tu t'en veut de ne pas avoir fait d'amio et ainsi ''avoir permis'' que ta fille souffre quand au contraire tu n'as pas fait d'amio pour lui donner toutes les chances de venir au monde car l'amio comporte des risques... C'était un geste d,amour pour ta fille... J'espère juste que ce sentiment de culpabilité saura se dissiper avec le temps car il est dévastateur et que malheureusement jamais il ne poura te redonner ta fille... Je te souhaite bon courage quand ça va mal j'essai de me rappeler que derrière chaque nuage gris se trouve un con de ciel bleu...
Revenir en haut Aller en bas
 
Pardon à ma Lili
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A ma Lili chérie
» Ma belle Lili
» ma petite Lili partie à 17SG
» HOMMAGE DE LILI A SES PARENTS
» Ma belle Lili-Jeanne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: