Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
mon ange Raphaël I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
 

 mon ange Raphaël

Aller en bas 
+6
mon anges
Lily63
katty
Malo
lisette
Mimie
10 participants
AuteurMessage
Mimie

Mimie


Nombre de messages : 2779
Age : 42
Localisation : Fécamp, FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : poussière d'ange (fc à 8 semaines le 14/12/2008)
Raphaël
Décédé(e) à : 27 semaines + 4 jours

Le : 24/06/2009 à 13h15
Date d'inscription : 13/07/2009

mon ange Raphaël Empty
MessageSujet: mon ange Raphaël   mon ange Raphaël Icon_minitimeVen 25 Mar - 5:03

RAPHAEL









Mon ami Cédric et moi avons déjà un enfant : Mathis.
Nous désirions vraiment lui apporter un frère ou une sœur. Nous souhaitions
qu’il y ait peu d’écart entre les deux… Mais bon, la vie en a voulu autrement.


Mai 2008 : j’arrive enfin à décider mon conjoint,
hourrah, nous sommes en essais !!! Chaque mois, j’attends le verdict, et à
chaque fois, c’est avec peine que je vois arriver mes règles. Fin novembre,
enfin, retard de règles, test positif !!! Chouette, je suis enfin
enceinte !! Malheureusement la joie fut de courte durée car j’ai fait une
fausse couche peu de temps après. J’étais anéantie, désespérée, mais j’étais
loin de m’imaginer ce qui allait nous arriver ensuite.


Début janvier 2009 : test de nouveau positif, nous
sommes tellement contents : nous n’avons pas été obligés d’attendre cette
fois ! L’année 2009 débute fort ! Le début de grossesse se passe
super bien. Assez fatiguée, mais bon ! Normal. Le temps passe et je ne
profite pas pleinement de ma grossesse, je ne savoure pas le bonheur de porter
la vie. Je suis heureuse, je travaille, je m’occupe de Mathis, bref j’ai peu de
temps pour ce bébé en formation. Je suis tout de même très heureuse car tout va
bien. Deuxième écho prévue le 14 mai. Super, on va connaître le sexe ! Le
gynéco m’annonce que c’est un garçon, je suis très déçue (je m’en veux
d’ailleurs d’avoir pensé une fraction de seconde que je ne voulais plus de ce
bébé). Il me dit aussi, qu’il n’arrive pas bien à voir tout ce qu’il souhaite,
mais que c’est normal vu le terme, il ne faut pas que je m’inquiète, il me
donne donc un rendez vous une semaine plus tard, le 21 mai. Je suis ravie car
comme c’est un jour férié, Cédric va pouvoir venir. Et puis pourquoi ne pas emmener Mathis, qu’il puisse voir son
petit frère. Nous voilà donc tous les trois dans cette salle d’examen. Le
gynéco est silencieux, mais je suis toujours très confiante, Cédric, lui,
commence à se poser des questions. Et là, le verdict tombe : il y a un
problème, un gros problème. Ensuite, je n’entends plus rien. Je pleure, incapable
de me retenir, ce n’est pas possible, pourquoi ? Le bébé a de l’œdème
partout (anasarque généralisé). Cédric essaye tant bien que mal de poser des
questions, mais avec Mathis ce n’est vraiment pas évident, il commence à faire
n’importe quoi. Le gynéco nous dit que
c’est grave, mais qu’il ne sait pas à quoi c’est du. Il nous envoie donc vers
un gynécologue spécialisé en diagnostic anténatal. Voilà le début de notre
cauchemar. Nous avons donc du attendre que ce gynéco m’appelle pour me donner
un rendez vous. Cette attente a été une éternité. L’horreur : je ne veux
plus de ce bébé malade, mais en même temps, je n’ai pas envie de le perdre…
Bref, un calvaire, à se torturer l’esprit de questions multiples, idiotes et
sans réponses. J’aurais tellement souhaité que ce bébé soit
« normal », que tout soit comme avant. Finalement mon nouveau
gynécologue m’appelle, un homme formidable, très dévoué, remarquable : Mr
Le Goupils.Il me donne un rendez vous le 26 mai. L’attente a été longue, mais
cela en vaut la peine. Il commence par me faire une écho, me montre mon bébé
sous tous ses angles, m’explique ce qui va et ce qui ne va pas, prend le temps.
Malgré tout je ne comprends pas pourquoi me le montrer même en 4D, alors que ce
bébé est malade. Dois-je encore y croire ? Et lui m’a répondu « tant
qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. Je ferai tout ce qui est possible pour
sauver ce petit être en formation. »
Suite à cette écho on commence tout une série d’examens, prise de sang, amniocentèse…
puis finalement le verdict tombe : j’ai attrapé le parvovirus (Vème
maladie) et je l’ai retransmis à mon bébé. C’est ma faute, pourquoi ?
Qu’est ce que j’ai fait ? Pourquoi je ne m’en suis pas rendu compte ?
Cette maladie est bénigne pour nous, mais pas in utéro, pas pour mon bébé, mon
tout petit. Ce n’est pas de chance car c’est la primo infection qui est néfaste
pour le bébé. Ce n’est encore pas de chance de l’avoir attrapé pour la 1ère
fois alors que j’étais enceinte. Au 1er trimestre, le parvovirus
entraine une fausse couche, ensuite le bébé peut ne rien avoir ou peut entrainer
une anémie, comme pour mon beau Raphaël. Une fois de plus ce n’est toujours pas
de chance car il aurait pu ne rien avoir.


Après plusieurs visites, d’experts en experts (cardiologue,
autre gynécologue…), ils décident de me faire une transfusion in utéro afin
d’aider Raphaël à pallier son anémie. Enfin une réponse concrète. Chouette, une
transfusion et tout va rentrer dans l’ordre ! Comme je suis naïve !
Je suis donc hospitalisée pour soigner mon bébé. En tant qu’infirmière, c’est
aussi un moment difficile car ce n’est pas « ma place ». Je soigne,
je ne suis pas soignée. Mais bon, c’est pour mon bébé, normal que je fasse tout
mon possible pour lui. Le personnel est très gentil. 1ère
transfusion le 31 mai. Malheureusement cela ne va pas fonctionner. Le
gynécologue injecte le sang par le cordon ombilical. Une fois de plus, cas
exceptionnel, lorsqu’il a retiré son aiguille, plein de sang s’est échappé au
point de ponction. Je l’ai même entendu dire à son collègue (phrase qui restera
à jamais gravée dans ma mémoire) : « merde, il fait une hémorragie,
on l’a perdu ! ». Pas besoin de vous dire dans quel état je suis… Je
n’ai pas eu besoin de dire à Cédric comment ça c’était passé, il a tout de
suite deviné en me voyant. De plus, depuis cette maudite transfusion, je ne
sens plus bouger du tout mon bébé. Ça y’est c’est fini, mon Dieu, c’est
horrible, pourquoi ? On me refait une écho le soir même et là, miracle,
mon bébé est toujours en vie. De nouveau, l’espoir renait. Le gynéco me propose
de refaire une autre transfusion en utilisant une autre technique, cette fois,
il va injecter le sang directement dans le ventre de mon bébé, via le cordon.
Ainsi, même si cela saigne, le sang sera dans son ventre et mon petit Raphaël
en profitera quand même. J’accepte de retenter l’opération. Lundi 1er
juin, 2ème transfusion, cette fois elle se déroule sans aucun
problème. Super ! Enfin un peu de chance dans cette histoire, mon bébé est
enfin sauvé ! Echo de contrôle le lendemain : c’est bizarre,
incompréhensible, la transfusion a bien fonctionné, mais Raphaël ne semble pas
en profiter. Les effets attendus ne sont pas là. De nouvelles crises de larmes,
rechute, désespoir… Pourquoi ? Et encore pourquoi ? Je ressors et on
continue de me faire des échos 2 à 3 fois par semaine pour suivre l’évolution,
une fois cela semble aller mieux, puis la fois d’après non, toujours pareil,
Raphaël est très anémié. Ils décident de me faire passer une IRM pour voir si
le cerveau de Raphaël n’a pas été endommagé lors de cette 1ère
transfusion. Nous ne le saurons jamais… Je l’ai senti bouger pour la dernière
fois le 16 juin. J’essaie de me dire qu’il n’y a plus aucun espoir, mais mon
cœur de maman m’en empêche. Finalement l’écho du 22 juin m’a montré que le cœur
de mon bébé s’est arrêté. Tout est fini. Je hurle de douleur, ce n’est pas
possible, je ne veux pas, il y a encore de l’espoir. Je refuse d’y croire.
Pourquoi ? Ensuite tout va très vite : 1ère prise de
médicaments, consultation avec l’anesthésiste, on me parle de l’accouchement,
des démarches administratives, qu’est ce qu’on va faire du corps ?…


Je suis repartie chez moi… Porter la mort est tout simplement
inconcevable, inacceptable. Pourquoi ? Pourquoi nous ? Pourquoi mon
bébé ?





Raphaël est passé dans notre vie comme une étoile
filante ; et comme une étoile il continuera à briller pour nous, quelque
part dans le ciel. Il restera pour toujours gravé dans nos cœurs.





Je suis donc rentrée le mardi 23 juin pour accoucher. En
espérant que les médicaments fonctionnent car je ne peux avoir que la moitié
des doses, vu que j’ai eu une césarienne pour Mathis. Les contractions
commencent à être de plus en plus douloureuses, insupportables, inacceptables.
Pourquoi souffrir pour rien ? Ils me mettent la péri et encore une fois
pas de chance elle ne fonctionne pas. Ils décident (après plusieurs heures de
souffrance) de me reposer une péri et
là, la douleur physique cesse enfin. Dix minutes après, mon Raphaël venait au
monde sans vie : le 24 juin 2009 à 13h15. Je le porte un peu, je suis très
triste de le voir et toujours cette question en tête : pourquoi ? Le
silence pèse dans la pièce, c’est dur de ne rien entendre, jusqu’au bout, même
si je savais que c’était impossible, j’espérais l’entendre pleurer, le voir en
vie. Et non, que ce silence dans cette pièce et puis sentir le froid de son
petit corps me rappelait qu’il était mort. Cédric, qui bien sûr était présent,
a pleuré quand il l’a vu et m’a dit qu’il était très beau.


Retour dans la chambre, je suis plutôt mieux, contente que
tout soit fini enfin. Mais le lendemain, je réalise vraiment que mon ventre est
vide, que mon bébé est parti. Sortir les mains vides de la maternité est un
enfer. Mais ce n’est que le début car le manque d’empathie des gens est aussi
une réelle souffrance pour nous, parents endeuillés. La bêtise des gens est à
son comble : « ce n’est pas grave, vous avez Mathis. »
« Allez, c’est rien vous ne l’avez pas connu et puis il n’a pas
souffert. » « C’est mieux comme ça. » « Vous êtes jeunes,
vous allez en avoir d’autres. » Et j’en passe…


Je décide d’aller revoir Raphaël à la chambre mortuaire car
tout s’est passé si vite que je n’ai pas pu lui dire tout ce que j’ai voulu. Il
m’est impossible de le laisser comme cela, seul. J’y retourne donc accompagnée
d’une lettre, des photos de nous, d’un énorme bouquet et de son doudou. Mais
là, c’est le choc, je n’ai pas reconnu mon bébé. Il ne me paraissait pas si
petit. Malgré le choc de la vision de son corps cette visite m’a fait beaucoup
de bien. J’ai pu lui dire ce que je voulais, le serrer dans mes bras… J’y suis
retournée 2 fois avant son incinération, la vision de ce petit corps sans vie
qui s’abime de plus en plus est cruelle. Mais cela m’était impossible de le
savoir si proche de moi et de le laisser. Je suis en quelque sorte obligée
d’aller lui rendre visite. Maman m’a
accompagné une fois, cela m’a beaucoup touché. Il a été incinéré le 13 juillet.
J’ai laissé l’hôpital se charger de tout. Je regrette, mais sur le coup, c’est
ce qui me semblait le mieux. J’ai donc trouvé un petit lieu de recueillement
qui m’apaise beaucoup.


Ensuite, il faut parler à Mathis, lui expliquer, mais
comment ? Il savait déjà que Raphaël était très malade et que peut être on
ne le verrait jamais. Mais nous devons lui expliquer la mort alors qu’il n’a
que 2 ans et demi. Nous avons beaucoup parlé, le lui ai bien expliqué pourquoi
je me sens mal, pourquoi je suis triste, pourquoi je pleure souvent. Au départ,
il disait que Raphaël était un bébé méchant car il a fait beaucoup de mal à sa maman, mais maintenant,
il sait que son petit frère du ciel n’est pas méchant… Il n’y a pas de tabou,
il en parle quand il veut, nous pose les questions qu’il veut. D’ailleurs,
c’est impressionnant comment il parle de Raphaël, pour lui c’est tout naturel.
Il a d’ailleurs mis plusieurs personnes mal à l’aise, mais qu’importe, tant que
nous sommes au clair.


Pour les un an de mon ange Raphaël nous avons fait un gâteau
avec Mathis, il a voulu souffler la bougie et nous avons chanté joyeux
anniversaire à Raphaël. Mon grand garçon a même rajouté « Raphaël, on
pense à toi, on t’aime fort ! »


Raphaël fait partie de nous, de notre famille, c’est
pourquoi, nous en parlons, nous continuons de lui faire sa place dans ce monde.
Axel notre bébé espoir est aussi au courant, nous lui en avons parlé très tôt,
il le sait lui aussi qu’il a deux grands frères, un avec lui et un autre au
ciel.


Au final, Raphaël, nous a beaucoup apporté, car durant toute
cette période difficile, jonchée d’espoir et de désespoir, j’ai eu la chance
d’être écoutée par ma sœur. Cela nous a énormément rapprochées. Cela m’a aussi
permis d’être plus humaine, plus à l’écoute des gens. Mais cela m’a surtout
permis de savoir à quel point nous sommes soudés Cédric et moi. J’ai enfin
compris l’importance des mots famille, amis et amour.


Merci mon petit Raphaël de m’avoir choisi comme maman, c’est
un honneur.


Merci aussi à Mathis d’avoir été capable de me sortir du
gouffre.


Merci à mon petit espoir Axel qui a su me réconcilier avec la
vie.


Enfin, merci à France d’avoir créé le site de « nos
petits anges au paradis ». Grâce à elle, j’ai pu rencontrer d’autres mamanges
qui m’ont écoutée et m’ont réconfortée quand j’allais au plus mal. Ce site m’a
même apporté des amis.
Revenir en haut Aller en bas
lisette

lisette


Nombre de messages : 141
Localisation : 28
Je suis : Maman de
Ange(s) : Célia
Décédé(e) à : 1 mois
Le : 08/03/ 2011
Date d'inscription : 22/03/2011

mon ange Raphaël Empty
MessageSujet: Re: mon ange Raphaël   mon ange Raphaël Icon_minitimeVen 25 Mar - 5:18

Même si ton histoire est triste, ton récit me rechauffe le ceour car il est plein d'espoir. Ma petite Célia s'est envolé il y a deux semaines et je suis hanté par la tristesse mais en te lisant, je me dis que peut être un jour le sereineté reviendra dans ma maison.
Douce pensée à ta famille.
Revenir en haut Aller en bas
Malo




Nombre de messages : 1586
Age : 52
Localisation : Bretagne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gwen
et de 4 poussieres d'anges
et 2 GEU
et de Lenaïg et Yanig
Décédé(e) à : 24Sa + 4 jours.
6 jours de vie
16SA pour les jumeaux
Le : 11/12/2006
01/08 (7SA)
04/09 (5SA)
04/10 (5SA)
08/10 (5SA)
03/11 (GEU)
3/2/2012 (16SA)
08/2012 (GEU)
Date d'inscription : 10/12/2010

mon ange Raphaël Empty
MessageSujet: Re: mon ange Raphaël   mon ange Raphaël Icon_minitimeVen 25 Mar - 5:24

Chere Mimie,
Qie d'amour dans ton récit.
Biensur, votre peine est lourde, mais heureusement vous avez énormement d'espoir et d'amour dans votre famille.

Prends bien soin de toi
Douces pensées à ton ange Raphaël
Revenir en haut Aller en bas
katty

katty


Nombre de messages : 525
Age : 36
Localisation : lyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucas, mon fils, mon amour, mon petit ange
Décédé(e) à : 33 SA de grossesse
Le : le 9/02/2010 à 17h01
Date d'inscription : 19/03/2010

mon ange Raphaël Empty
MessageSujet: Re: mon ange Raphaël   mon ange Raphaël Icon_minitimeVen 25 Mar - 7:11

pffffffffff je suis en pleure! tu es vraiment une femme exeptionnelle
merci de ton soutien!!! tu fais parti des mamanges qui m'ont beaucoup soutenue et qui ma redonné espoirs!!!!
Tendres pensées a Raphael

mon ange Raphaël 935604
Revenir en haut Aller en bas
Lily63




Nombre de messages : 21
Localisation : auvergne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Cléo
Décédé(e) à : a 22 semaines de grossesses
Le : 2 fevrier 2011 la vis t arrache a nous
Date d'inscription : 14/02/2011

mon ange Raphaël Empty
MessageSujet: Re: mon ange Raphaël   mon ange Raphaël Icon_minitimeVen 25 Mar - 7:48

Sa fait du bien de voir que la vie a un autre gout !!!
ton histoire me fait de la peine mais sa me redonne espoir et j espere moi aussi me reconcilier avec la vie !!
tendres pensées a ton ange et aussi a tout les autres !!!!
Revenir en haut Aller en bas
mon anges

mon anges


Nombre de messages : 3734
Age : 42
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : mon fils B. mon petit homme
et
de 4 petites étoiles filantes
Décédé(e) à : 40 sa infarctus du placenta

8 sa 13 sa 9 sa 6 sa

Le : pour mon fils c'était en octobre 2009

1999 2004 2008 2010

Date d'inscription : 30/11/2009

mon ange Raphaël Empty
MessageSujet: Re: mon ange Raphaël   mon ange Raphaël Icon_minitimeVen 25 Mar - 8:02

tu m'a fais pleurer mimie
moi aussi je tiens a te remercier du fond de mon coeur
car tu a été trés presente pour moi
Raphael peu etre fiere de sa maman
Revenir en haut Aller en bas
kikinou

kikinou


Nombre de messages : 235
Age : 42
Localisation : france 87
Je suis : Maman de
Ange(s) : Timéo
Décédé(e) à : 24SA et 2jours
Le : 20/09/2010
Date d'inscription : 22/10/2010

mon ange Raphaël Empty
MessageSujet: Re: mon ange Raphaël   mon ange Raphaël Icon_minitimeVen 25 Mar - 10:07

Douces pensées pour ce petit ange Raphael, veille bien sur les tiens depuis ton nuage.
Revenir en haut Aller en bas
Angeludo

Angeludo


Nombre de messages : 1200
Age : 46
Localisation : Courrieres (62) Pas de calais FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ludovic




Décédé(e) à : 26sa
Le : 14/04/2004



Maman comblée d'Antoine (08/03/06), Roxane et Solène (12/08/2009)

Histoire de Ludovic : http://nospetitsanges-archives.info/?thread=12515
Date d'inscription : 04/12/2008

mon ange Raphaël Empty
MessageSujet: Re: mon ange Raphaël   mon ange Raphaël Icon_minitimeVen 25 Mar - 12:07

bel hommage à raphael
Revenir en haut Aller en bas
Mimie

Mimie


Nombre de messages : 2779
Age : 42
Localisation : Fécamp, FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : poussière d'ange (fc à 8 semaines le 14/12/2008)
Raphaël
Décédé(e) à : 27 semaines + 4 jours

Le : 24/06/2009 à 13h15
Date d'inscription : 13/07/2009

mon ange Raphaël Empty
MessageSujet: Re: mon ange Raphaël   mon ange Raphaël Icon_minitimeSam 26 Mar - 5:41

Merci les filles, vous êtes tout simplement adorables.
Revenir en haut Aller en bas
mamandeLina

mamandeLina


Nombre de messages : 506
Age : 41
Localisation : Val de Marne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lina
Décédé(e) à : 38 SG+6j, après 1h37 de vie
Le : 30/06/2009
Date d'inscription : 25/09/2009

mon ange Raphaël Empty
MessageSujet: Re: mon ange Raphaël   mon ange Raphaël Icon_minitimeSam 26 Mar - 9:01

Ton histoire me touche beaucoup Mimie, et ton témoignage est si plein d'amour et porteur d'espoir malgrè tout.
Je me sens proche de toi, car bien sûr, cette dernière année on a pas mal échangé et tu m'as beaucoup soutenue, mais ce qui m'interpelle aussi, c'est les dates, à quelques jours près, on a vécu la perte de nos anges à la même période. Raphaël est parti le 24/06/09, Lina le 30/06/2009. Lina a été incinérée le 8/07/09, Raphaël le 13/07/09... Bref, une coïncidence c'est sûr mais ça me fait quelque chose...

Je t'embrasse fort ainsi que Raphaël, et sans oublier Mathis et Axel I love you
Revenir en haut Aller en bas
Mimie

Mimie


Nombre de messages : 2779
Age : 42
Localisation : Fécamp, FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : poussière d'ange (fc à 8 semaines le 14/12/2008)
Raphaël
Décédé(e) à : 27 semaines + 4 jours

Le : 24/06/2009 à 13h15
Date d'inscription : 13/07/2009

mon ange Raphaël Empty
MessageSujet: Re: mon ange Raphaël   mon ange Raphaël Icon_minitimeLun 28 Mar - 5:13

Mamandelina, merci ça me touche bcp.
Les dates, pfffffff, pas facile. Nos anges ont presque les mêmes!
Je suis contente d'avoir de tes nouvelles, cela fait si longtemps... Mes apparitions sur le site se faisait rare, manque de temps avec la reprise du boulot, mais bon mon coeur de mamange m'a obligé à prendre le temps. Le site et vous les mamanges me manquaient.
Revenir en haut Aller en bas
MamandeNina

MamandeNina


Nombre de messages : 1560
Age : 43
Localisation : France.
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mes 3 petites filles d'amour.
Décédé(e) à : 33 SA+1
23 SA
17 SA+3
Le : mars 2011
novembre 2011
juin 2012
Date d'inscription : 16/03/2011

mon ange Raphaël Empty
MessageSujet: Re: mon ange Raphaël   mon ange Raphaël Icon_minitimeVen 1 Avr - 11:11

Ton récit m'a bouleversé...
Quelle maman remarquable, Raphaël doit être fier de toi.

Toutes mes pensées à ton petit ange Raphaël et à tous ses copains et copines anges.
Revenir en haut Aller en bas
Mimie

Mimie


Nombre de messages : 2779
Age : 42
Localisation : Fécamp, FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : poussière d'ange (fc à 8 semaines le 14/12/2008)
Raphaël
Décédé(e) à : 27 semaines + 4 jours

Le : 24/06/2009 à 13h15
Date d'inscription : 13/07/2009

mon ange Raphaël Empty
MessageSujet: Re: mon ange Raphaël   mon ange Raphaël Icon_minitimeSam 21 Mai - 21:50

Nous voilà rendu au 22 mai, 2 ans déjà, 2 ans que j'ai appris que mon bébé avait un problème. 2 ans, c'est à la fois long et si proche.
Je pense fort à toi mon ange et tu me manques. Je ne t'oublie pas...
Revenir en haut Aller en bas
 
mon ange Raphaël
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon ange Raphaël
» mon ange Raphaël
» Raphael mon ange
» Raphaël mon ange
» Mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: