Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Notre petit ange Gabriel I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Notre petit ange Gabriel

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Invité
Invité




Notre petit ange Gabriel Empty
MessageSujet: Notre petit ange Gabriel   Notre petit ange Gabriel Icon_minitimeMer 11 Fév - 16:28

Notre aventure à mon conjoint et à moi a commencé l'été dernier. Cela faisait déjà plusieurs mois que nous parlions de plus en plus sérieusement d'avoir un enfant. En août, la décision fût final, nous étions décidé, mais il n'y avait pas de presse. Le jour où une poussière voudrait bien venir nous visiter arriverais lorsqu'il arriverait.

Nous n'avons pas eu à attendre bien longtemps avant que cette petite poussière vienne s'installer bien confortablement dans sa nouvelle petite maison. Le 10 octobre 2008, en revenant de travailler, j'avais décider de passer un test de grossesse parce que je me sentait bizarre. Il y avait quelque chose de différent en moi et plus sa allait, plus j'avais l'impression de ne plus être seule.

Lorsque je m'aperçue que la deuxième petite ligne du test était apparut, le doute, l'angoisse et l'exitation m'envahir ! J'étais ravie ! Mais ne croyant pas que cet événement arriverait aussi rapidement, je redoutais un peu la réaction de mon conjoint. Inquiètude inutile, lorsqu'il vit que le test de grossesse était positif il était fou de joie !

Lorsque vint le temps d'avertir nos familles, tout le monde fût surpris. Nous n'avions parler à personne de notre intention, pour ne pas se faire dire à tout les mois; ''Et puis, est-ce que dans neuf mois ca y est ? ''. Mais tout le monde était très content pour nous et tous se réjouissait de cette nouvelle vie qui grandissait en moi et qui ferait bientôt partie de nos vies.

Les premiers mois je les trouvais difficiles, j'avais toujours mal au coeur sans nécessairement être malade. Le diclection me donnait des maux de têtes atroces. Mais je m'en suis rendu compte un tard que c'est cela qui me donnait mal à la tête. Deux semaines après avoir changer le diclectin pour les gravols, les nausées avait disparues. Malgré le fait que j'avais trouvé c'est premier moi difficile, je me réjouissait en me disant que c'était un bien petit prix à payer pour avoir un ange plus tard.

Le mois de décembre était maintenant bien commencer les vacances de noël approchait. La journée de noël fût très belle. Le lendemain soir, mon conjoint et moi étions chez des amis et nous étions sur le point de partir lorsque je sentis quelque chose d'inabituel couler entre mes jambes. Je me rendis donc aux toilettes pour me rendre compte qu'il s'agissait de sang. Me ressaissant un peu pour ne pas inquièter nos amis, j'attendis d'être à l'extérieur avant d'avertir mon conjoint que nous devions nous rendre d'urgence à l'hôpital parce que quelque chose se passait !

Heureusement, nous étions pendant la période des fêtes, il n'y avait personnes à l'urgence et je suis donc passer immédiatement. L'infirmière commença pour écouter le coeur du bébé pour voir si ce dernier était encore bien là et quel soulagement mon conjoint et moi avons eu lorsque nous avons entendu ce si beau son ! Ensuite, le médecin vérifia son le col de mon utérus était bien fermer et que tout était normal. De ce côté, il n'avait rien à dire. Il me dit de retourner chez moi et d'être au repos total et qu'un gynécologue me contacterait pour aller passer une échographie plutôt que prévue pour vérifier le placenta. Le lendemain il me contacta et dit de venir le jeudi.

Arriva enfin le jeudi, 3 jours étaient passé depuis les premiers saignement et ça n'avait toujours pas arrêter. Le docteur vérifia mon placenta, il était bien collé et il n'était pas placé devant le col non plus. Ils nous expliqua alors que je devais avoir de petits fendillement sur le col trop petit pour qu'il puisse les apercevoir et pour qu'il puisse les cotériser. Le me dit donc de rentrer chez moi et il me mit que repos complet en me disant que tout devrait bientôt rentrer dans l'ordre. Il me donna quand même des antibiotiques car il croyait que mes saignements pouvait être causée par une infection du col mais sans danger pour le bébé.

Ayant déjà terminer mes antibiotiques depuis quelques jours. Je commençais à m'inquièter du fait que mes saignements ne diminuait pas, je décidai donc de retourner à l'hôpital. Il réécoutère le coeur et revérifière mon col et tout était toujours normal, mais ne comprenant pas pourquoi sa n'avait toujours pas arrêter, le médecin décida donc de me monter au centre mère-enfant et de me garder quelques jours. Ils me passèrent différents test, prise de sang et examen, il n'arrivait pas à s'expliquer pourquoi j'avais ces saignements. Après quatre jours d'hospitalisation, me faisant promette d'être au repos le plus complet, le doc me renvoya enfin chez moi malgré les saignements, c'était quand même l'endroit où je me sentait le mieux et entourer de ma famille.

Je commençais enfin à voir une amélioration, les saignements n'était plus très abondant et la couleur était maintenant brune, le docteur ne s'inquiètait plus. Je passai l'échographie de 20 semaines et tout était parfaitement normal. Tout les organes était aux bons endroits et on appris que nous allions avoir un petit garçon. Le père était fou de joie et moi j'étais soulager de savoir qu'il était en parfaite santé et que tout allait bien.

Je continuais d'avoir des pertes brunes, mais comme mon docteur ne s'inquiètais plus, je ne m'inquiètais plus non plus. Deux semaines plus tard, le 9 février à 2h30 le matin, j'ai commencé à avoir des contractions, n'étant pas tout à fait certaine, mon conjoint appela le centre mère-enfant et explique ma douleur. Ils nous dirent de monter le plus rapidement possible à l'hôpital. J'avais des contractions aux 3 à 5 minutes et toujours un peu plus douloureuse que la précédente. Arrivé au centre, les infirmières prirent le coeur du bébé, il battait toujours ! Elles me donnèrent des médicaments pour arrêter les contractions et dire que sa pouvait aller jusqu'à 24h avant qu'elle soit totalement arrêter. Comme il était encore tôt et que me conjoint c'était sa dernière semaine d'école il décida de retourner à la maison pour finir sa nuit.

Lorsqu'il fût parti, je me suis levée par deux fois pour aller à la salle de bain, le bébé étant placé bas, il me pesait sur la vessie. La troisième fois, j'avais l'impression de devoir (désolé l'impression) faire une crotte, mais je n'osais pas trop poussé alors j'attendis un peu. Jusqu'à ce que je me rendes comptes que c'était le bébé qui était entrain de sortir. En panique j'ai tiré sur la corde d'urgence et l'infirmière arriva en courant. Le bébé était à moitié sortit et j'étais toujours au dessus de la toilette. Elle alla chercher une autre infirmière et m'aidère à retourner sur mon lit.

J'avais seulement 21 semaines de grossesse de faite et comme le bébé avait commencé à sortir, personne ne pouvait rien faire pour le sauver. À 6h45 le lundi 9 février 2009, l'ange Gabriel venait au monde pour retourner immédiatement dans les bras de Dieu. Il pesait 440 grammes et mesurait environ 7 pouces. Il était tellement mignon, c'est cruel de me l'avoir arraché des bras comme sa.

Le papa arriva 45 minutes plus tard avec ma mère pour m'aider à passer cette épreuve et avoir du support moral. On a fait prendre quelques photos pour les garder en souvenir. Je ne veux jamais oublier à quoi ressemblais cet ange qui a passé dans notre vie.

Encore aujourd'hui, personne ne sait pourquoi ce qui est arrivé est arrivé, cela reste et restera probablement toujours un mystère que seul Dieu connait. Mon conjoint et moi ont se console en se disant que Dieu maintenant l'a dans ses bras et va prendre soin de notre petit Gabriel pour nous jusqu'à ce qu'on aille le rejoindre au paradis. Il est allé veiller sur nous de là-haut et nous réserver des places de choix à côté de notre Seigneur. C'est mon conjoint qui a choisi son nom. Car l'ange Gabriel est l'un des plus grands anges qui existe et l'un des plus important, c'est le messager de Dieu.

Notre ange à nous est maintenant au ciel et veille sur nous et veillera sur les frères et soeurs qu'il va avoir plus tard, lorsque nous aurons passer au travers ce deuil qu'est la perte de notre tout premier enfant.

Sache mon tit-homme que t'es parents ne t'oublierons jamais et tu auras toujours une place toute spécial installer bien profondément dans notre coeur.

Tes parents qui t'aiment, Pascal et Nathalie
Revenir en haut Aller en bas
Marybou

Marybou


Nombre de messages : 631
Localisation : Murdochville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaëlle
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 10 juin 2008
Date d'inscription : 06/12/2008

Notre petit ange Gabriel Empty
MessageSujet: Re: Notre petit ange Gabriel   Notre petit ange Gabriel Icon_minitimeMer 11 Fév - 20:04

Chers Pascal et Nathalie, je vous offre toutes mes sympathies pour votre petit Gabriel! Tout comme vous, je suis certaine qu'il est au paradis avec Dieu et ce même, si on n'en comprends pas la raison. En juin dernier, quand ma petite Raphaëlle est décédée à 22 semaines de grossesse, j'ai choisi de voir cela comme un test de foi et j'ai dit à Dieu que même si je ne comprenais pas, je respectais sa décision et allais continuer de l'aimer.

Je ne sais pas si vous comprenez l'anglais, mais le site de Peace Bears Ministry (http://www.peacebears.org/) m'a beaucoup aidé, en tant que chrétienne, à passer au-travers du deuil. On y retrouve entre autre des lettres respectives du papa et de la maman dans les tous premiers jours des évènements. Pour eux aussi c'était leur tout premier enfant. On y retrouve aussi plusieurs ressources et suggestions pour la suite des évènements, pour se constituer des souvenirs, etc. Notamment, j'y ai trouvé quelques versets qui m'ont fait beaucoup de bien : Psaumes 139: 13-16 et Nombres 6: 24-26 et dont je me suis servie aux funérailles.

Votre témoignage m'a beaucoup touché! D'abord, parce que je compatis avec ce que vous vivez, mais aussi parce que j'ai faillit vivre exactement la même chose, simultanément et que ça m'a vraiment frappé. Dans la nuit du 9 au 10, j'ai été transféré d'urgence à l'hôpital de la ville voisine, parce que j'étais en contractions. Demain, je serai à 21 semaines de grossesse et j'attends également un fils. Dans mon cas, les contractions ont arrêtés, mais ça m'a ému aux larmes de lire votre histoire qui se passait presqu'en même temps et qui a eu une fin moins heureuse. Je suis vraiment désolée pour ce qui vous ait arrivé!

Je vous souhaite de trouver tout le réconfort dont vous avez besoin et de bien panser vos blessures! Encore une fois toutes mes sympathies pour votre petit Gabriel!
Revenir en haut Aller en bas
Marybou

Marybou


Nombre de messages : 631
Localisation : Murdochville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaëlle
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 10 juin 2008
Date d'inscription : 06/12/2008

Notre petit ange Gabriel Empty
MessageSujet: Re: Notre petit ange Gabriel   Notre petit ange Gabriel Icon_minitimeJeu 12 Fév - 14:35

Rebonjour,

Aujourd'hui, j'ai eu envie de vous partager des ressources qui m'ont aidé. Ce ne sont pas des ressources que j'ai partagé ailleurs sur le forum, car je respecte le fait que les gens ne croient pas tous la même chose. Cependant, en lisant votre message, j'ai cru comprendre que vous étiez chrétiens (désolé si je me trompe). Et lorsque j'ai vécu les premiers instants de mon deuil, j'ai apprécié le fait de trouver des ressources chrétiennes pour m'aider à passer au-travers. Je trouvais parfois que ça amenait une autre dimension. Alors voilà pourquoi je voulais vous les partager. Je suis vraiment touchée par ce qui vous arrive et j'espère que ces quelques ressources vous feront autant de bien qu'à moi. Je ne sais pas si vous comprenez l'anglais, mais la plupart de ces ressources sont en anglais.

Les ressources suivantes sont des vidéos pris sur Tangle (anciennement GodTube) :

What makes a mother

C'est un montage vidéo très touchant!

http://www.tangle.com/view_video.php?viewkey=64ec5b8244b98a4a7d42


"Sophia" song - Dan

C'est une chanson écrite par un papa qui a perdu sa fille à la naissance. J'ai trouvé ça extrêmement touchant!

http://www.tangle.com/view_video.php?viewkey=4a94e2a2ef288d126f9d


Our precious child

C'est un montage vidéo fait par un couple qui ont perdu leur bébé pendant la grossesse. La chanson qu'ils ont choisit pour leur vidéo est particulièrement émouvante, je trouve.

http://www.tangle.com/view_video.php?viewkey=c348b3b2ac1e3eb26dae


Praise you in this storm - by Casting Crown

C'est une de mes chansons préférées lorsque j'ai besoin d'espoir, lorsque la vie m'est difficile.

http://www.tangle.com/view_video.php?viewkey=c631b7891de37c3d2c52


Love them like Jesus - by Casting Crown

Chanson écrite pour lorsqu'on ne trouve pas les mots à dire à quelqu'un qui vit des situations terribles. Dans le deuxième couplet, il est question de parents qui perdent leur bébé.

http://www.tangle.com/view_video.php?viewkey=2f13bc3372189ff917c5


Let it rain - by Michael W. Smith

Je sais bien qu'originalement, dans la chanson, il est question de Dieu qui ouvre les digues du ciel pour faire pleuvoir sa grâce. Mais à la mort de Raphaëlle, cette chanson m'a fait du bien, car je l'ai vu également comme Dieu qui ouvrait les portes du paradis pour accueillir ma fille.

http://www.tangle.com/view_video.php?viewkey=bc5781718a8d879d9cd2


Trusting God - by Bob Coy

C'est une partie d'une prêche d'un pasteur que j'ai découvert grâce à ce vidéo et que j'aime bien. Il raconte comment il a vécu la mort in utéro de son fils.

http://www.tangle.com/view_video.php?viewkey=d671970598341ad622e8


La prochaine ressource en est une bien personnelle. C'est une chanson que mon mari a traduit de l'anglais et que nous avons chanté aux funérailles de ma fille. Nous trouvions qu'elle faisait beaucoup de sens dans les circonstances. Alors voilà, je vous la partage.


Hymne

V.F. Hymn - Dan Haseltine, Matt Odmark, Steve Mason, Charlie Lowell


O refuge de mon coeur brisé

Époux fidèle, viens me chercher

Les anges dansent dans le ciel

Je t’offre ma vie sur l’autel



Malgré les craintes, j’ai foi en toi

La mort ne peut guider mes pas

Je danserai sur mon tombeau

A l’ombre des ailes du Très-Haut



Que ton regard d’amour me perce

Que ta Vie abreuve ma sécheresse

Et que de mes pleurs et souffrances

S’élève une louange



Ta beauté brise l’empire du mal

Ton coeur a souffert pour mon âme

Ton amour parfait couronné

Et la vérité glorifiée



(Refrain)



Doux Jésus, éloigne-moi d’ici

Les nuits sont froides, les jours si gris

Et dans les moments de détresse

Sois mon désir, ma forteresse



(Refrain)




Alors voilà, c'était les ressources que je voulais vous partager. J'espère que ça vous apportera autant de réconfort que ça m'en a apporté.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Notre petit ange Gabriel Empty
MessageSujet: Re: Notre petit ange Gabriel   Notre petit ange Gabriel Icon_minitimeJeu 12 Fév - 15:50

Je te remercie énormément de tout les liens que tu nous as envoyer. Sa m'a fait pleurer de savoir que tu avais vécu la même chose que nous et que sa avait failli t'arriver une deuxième fois presque en même temps que nous. Il y a une coïncidence que je trouve bien spécial, avant de lui choisir un nom à notre petit ange, nous étions entre Raphaël et Gabriel et le fait que tu viennes nous parler et que la petite fille que tu as perdue s'appellait également Raphaëlle m'a fait tout drôle. Je compatise avec toi autant que tu le fais pour nous et j'espère que le petit bout d'ange que tu portes en ce moment sera en parfaite santé et naîtra au bon moment.
Merci encore...
Pascal et Nathalie
Revenir en haut Aller en bas
Marybou

Marybou


Nombre de messages : 631
Localisation : Murdochville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaëlle
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 10 juin 2008
Date d'inscription : 06/12/2008

Notre petit ange Gabriel Empty
MessageSujet: Re: Notre petit ange Gabriel   Notre petit ange Gabriel Icon_minitimeJeu 12 Fév - 16:14

Chère Nathalie,

D'abord, merci pour tes mots de sympathies. C'est certain que j'ai encore parfois de la peine en pensant à ma petite Raphaëlle, mais la douleur commence à s'estomper. Cependant, je sais bien que le deuil c'est par étape, que parfois ça va bien et parfois tout devient plus difficile. Dans le moment, mon deuil se fait davantage sentir à travers les angoisses de ma grossesse actuelle. Et j'anticipe un peu également le premier anniversaire de décès de ma fille, surtout que je devrais accoucher dans le même mois.

C'est vrai que c'est spécial toutes ces coïncidences. Au décès de Raphaëlle, on a hésité entre Raphaëlle et Gabrielle. C'est assez spécial. Il faut dire qu'on voulait lui donner un nom d'ange, mais il y en a d'autres noms d'anges, alors c'est spécial qu'on aille hésiter entre les mêmes.

J'avoue que ça m'a fait tout un choc quand j'ai vu qu'on avait vécu une situation très semblable presqu'en même temps, mais avec des dénouements différents. Mais je suis certaine que rien n'arrive pour rien. En réécoutant les vidéos que je t'ai mis en lien, il y a une phrase qui m'a accoché et m'a fait réfléchir. "I serve the God who takes and give away." (Je sers le Dieu qui prend et qui donne). En juin, il m'a pris mon bébé et il y a quelques jours il me l'a laissé. Je prie très fort chaque jour que mon petit Isaac naisse à terme et en bonne santé. Et je vais prier pour vous afin que vos futurs enfants soient de même, en vie et en bonne santé.

En attendant, si tu as envie de discuter, n'hésite pas à m'écrire!
Revenir en haut Aller en bas
angeléa

angeléa


Nombre de messages : 1427
Localisation : Dolbeau
Je suis : Maman de
Ange(s) : Guillaume, léa et Thomas et

2 petite filles en pleine santé
Décédé(e) à : 34 sa, 21sa, 21 sa
Le : 18/11/2007, 10/07/2008. 20/03/2013
Date d'inscription : 21/12/2008

Notre petit ange Gabriel Empty
MessageSujet: Re: Notre petit ange Gabriel   Notre petit ange Gabriel Icon_minitimeJeu 12 Fév - 20:43

Bon courage a vous 2 et prend soin de toi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Notre petit ange Gabriel Empty
MessageSujet: Re: Notre petit ange Gabriel   Notre petit ange Gabriel Icon_minitimeVen 13 Fév - 23:01

Merci Beaucoup ! J'apprécie énormément toutes vos sympathie I love you
Revenir en haut Aller en bas
Isys31

Isys31


Nombre de messages : 91
Localisation : St-Georges de Beauce, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Angélique
Décédé(e) à : 21 semaines de grossesse
Le : 18/04/2007
Date d'inscription : 11/12/2008

Notre petit ange Gabriel Empty
MessageSujet: Re: Notre petit ange Gabriel   Notre petit ange Gabriel Icon_minitimeJeu 19 Mar - 20:11

Chère Nathalie,

Je t'offre toutes mes sympathies pour la perte de votre bébé Gabriel. Je comprends vraiment ta peine. J'ai moi aussi perdu mon premier bébé, ma fille Angélique, après 21 semaines de grossesse en avril 2007. J'ai vécu tout le processus de deuil comme toi et je peux te dire que c'est vraiment avec le temps que la plaie devient moins vive. C'est vrai qu'il faut en parler beaucoup, ça aide aussi. Aujourd'hui, j'ai un bébé espoir, une petite fille de presque 4 mois et j'ai maintenant repris confiance en la vie. Les 6 premiers mois après la mort d'Angélique furent les plus difficiles de ma vie. Ma grossesse espoir fut stressante aussi. Je vis maintenant des jours heureux avec ma petite fille Alexia et mon mari, mais je sentirai toujours qu'il me manque un enfant auprès de moi. Je lui parle encore souvent et ça me fait du bien, car je sais qu'elle m'écoute de là-haut.

Si tu as besoin de parler, ne te gêne pas pour m'interpeler. Je suis originaire de St-Éphrem et j'y vais encore souvent pour voir ma famille. On pourrait se rencontrer si tu veux.

Je t'offre tout mon soutien et support dans cette épreuve difficile.
Bye, Manon
Revenir en haut Aller en bas
Sweetclau

Sweetclau


Nombre de messages : 65
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel Casavant
Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse, 4 heures de vie
Le : 15 janvier 2009
Date d'inscription : 28/01/2009

Notre petit ange Gabriel Empty
MessageSujet: Re: Notre petit ange Gabriel   Notre petit ange Gabriel Icon_minitimeVen 20 Mar - 11:29

Bonjour à toi,

Ton histoire m'a beaucoup touchée, je trouve vraiment triste ce qui vous est arrivé à toi et ton conjoint. J'ai perdu mon petit garçon à 22 semaines. Les médecins ont interrompu ma grossesse car sinon j'allais y passer. Tout comme vous, mon conjoint et moi avons nommé notre petit homme Gabriel, comme l'Ange Gabriel... C'était ma première grossesse et Gabriel est mon premier bébé. Il restera toujours le premier et je le porte dans mon coeur.

Je dois avouer que je n'étais pas croyante avant de perdre mon ti-coeur. Mais maintenant je prie beaucoup et je lui parle tous les jours, je suis persuadée que où qu'il soit il m'entend. Nos 2 petits anges sont ensemble au ciel, et ils veillent sûrement sur nous.

Si tu as envie de parler de ton ange tu peux m'écrire n'importe quand, il me fera plaisir de te lire et de te répondre. Je suis de tout coeur avec toi, prends bien soin de toi.

Claudia -xxx-

Notre petit ange Gabriel LAwdNotre petit ange Gabriel Pivxm5
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Notre petit ange Gabriel Empty
MessageSujet: Re: Notre petit ange Gabriel   Notre petit ange Gabriel Icon_minitimeVen 20 Mar - 12:14

Bonjour Sweetclau,

Je suis vraiment désolé pour votre petit ange Gabriel. Je trouve parfois étrange les coïncidences de la vie. Moi non plus je n'étais pas vraiment croyant avant la perte de mon garçon, et aujourd'hui je prie beaucoup plus. Je suis certaine moi aussi que nos anges s'amusent ensemble là-haut et qu'ils veillent sur nous comme nous l'aurions fait pour eux sur cette terre. I love you
Si jamais toi aussi tu veux parler de ton petit ange, qui ont beaucoup de points communs, je suis là ! Moi aussi sa va me faire plaisir de te répondre. Prends soin de toi et ton conjoint !

Nathalie ~xXx~
Revenir en haut Aller en bas
 
Notre petit ange Gabriel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre petit ange Gabriel 20/02/2013
» Rachel, une étoile dans le ciel par IMG (lissencéphalie)
» Notre petit Gabriel
» Mon petit Ange Gabriel
» Petit ange Gabriel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: