DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 J'éprouve une haine trop forte

Aller en bas 
AuteurMessage
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: J'éprouve une haine trop forte   Lun 28 Juil - 6:15

J’éprouve de la haine contre la grande famille de mon père. Ça me ronge. Je bous. J’en rêve souvent. Je ne vous raconte pas le moral au réveil...

Personne ne s’est manifesté suite au décès de Marion. Personne à l’enterrement, pas un appel et même un mot ou juste un «  tu leur diras que je suis désolé pour eux ». J’ai espéré pendant le mois qui a suivi l’enterrement, mais rien.  Sad 
Même mon père n’a pas reçu de condoléances de la part de ses frères et sœurs qui sont tous grands-parents. Je serre les dents. Je ronge mon frein mais bon sang,  je suis en furie !!!! 

Et puis, samedi matin, allez hop !!! Encore une bonne couche là-dessus ! 
Ma grand-mère va mal moralement car mon grand-père est décédé l’année dernière ( 3 mois avant Marion).  Ma mère a trouvé un sms sur le portable de mon père qui disait : «  Maman va mal. Il faut qu’on soit tous là, derrière elle, qu’on soit une famille unie, soudée, tous ensemble. » AHHHH BOONNN ???!!! Et MOI ALORS ( et mon mari) ?? Je vais bien hein  cheers  Mad !!!! Ouh là là, qu’elle a été belle la « grande famille unie » quand j’ai perdu ma fille !!!!! Qu'est-ce que j'ai été entourée lors de cet événement contre-nature !! Bande de ****  va  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad !!!!!!!!!!!!!

Ma mère me raconte ça au téléphone le samedi matin et mon frère devait passer me prendre pour aller faire un tour. J’ai fini la conversation au téléphone, j’ai raccroché et je suis rentrée dans une colère noire après mon oncle et « sa famille unie » et j’avais très envie de pleurer d'une rage et d'une peine épouvantables. 

Hélas,c'est juste à ce moment, mon frère est arrivé. J’ai bien du lui expliqué que je n’étais pas bien du tout.
WOOOWW !!! Si j’avais su ce que j’allais entendre, je me serais abstenue ! Il connaît la rancœur profonde que j’ai pour la famille de notre père et je pensais qu’il la comprenait à 100% mais selon lui, je ne réagis pas comme il le faudrait. Il faudrait que je sois indifférente. Pfff !!!! 
Lui aussi a été plus qu’énervé mais ça lui est passé, il est toujours en colère mais tellement moins,  mais pour moi, ça s’intensifie de jour en jour et de nuit en nuit avec mes rêves. 
Voilà ce qu’il m’a dit ou plutôt crié : «  Oh, mais tu t’en fiche d’eux ! Faut aller de l’avant ! Ça leur retombera dessus un jour !  » Avant d’ajouter ce qui allait me briser le cœur par au-dessus et renforcer ma haine pour la famille de mon père : «  Alors, tant qu'ils seront en vie, tu n'iras pas bien? On ne sera jamais heureux ? On ne sera jamais une famille heureuse ( il parlait de mes parents et nous , évidemment), un père, une mère, un frère et une sœur, une famille normale ? A chaque fois qu’on se voit, c’est pareil ! »
Non mais comment veut-il que je sois heureuse ? Je ne le serai plus jamais, heureuse ! Pi désolée d’avoir perdu ma fille et de gâcher nos rencontres hein !! Ben voyons, c’est à moi de prendre sur moi, de passer au-dessus de l’attitude de la famille de mon père qui m’a juste tout simplement tuée une 2ème fois ! 
Ils m’énervent au plus haut point !! J’ai des envies de vengeance terribles. Je suis hors de moi. Je n’ai pas pu le relâcher depuis que ma fille est partie et ça s’intensifie si puissamment. Ne plus les voir du tout, devoir me contenir, en crever de haine tous les jours, me remuer pour me lever le matin et encore être atteinte par eux à travers la réaction de mon frère, eh bien, ça me tue, oui, ça me fait enrager !!! 
Je fais quoi ? Je crève l’abcès ? Je sonne chez eux un par un ? Et puis, je fais quoi ?  J’ai envie de les rouer de coups, de les faire souffrir. J’en ai marre !! 
Paradoxe : J’ai peur de les croiser. Peur de m’écrouler,  en larmes, ou de m’emporter dans une colère épouvantable. J’ai peur que, comme dans mes rêves, ils se moquent de moi ou qu’ils me disent que ce n’est rien que ma fille soit partie.  J’ai peur de les rencontrer au milieu de plein de gens et de me donner en spectacle… Je me dis que je devrais les pourrir un par un Twisted Evil . 

Je ne me reconnais plus. J’ai de moi l’image récurrente d’une maman animale qui défend son petit d’un ennemi ou d’un prédateur. J’ai l’impression qu’ils salissent ma fille, qui lui nuisent. C'est en plus un manque de respect envers elle. 
D’ordinaire, je suis quelqu’un de posé, réfléchi, très patiente. Je perds les pédales. Je suis tellement, tellement énervée ! Ça devient si obsédant Mad . 
Ah, maintenant, je fonds en larmes Sad … Et voilà comment ils m’atteignent encore. Et à cause d'eux, mon frère m’a blessée en plus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie1102

avatar

Nombre de messages : 516
Localisation : Nice
Je suis : Maman de
Ange(s) : Angie
Décédé(e) à : 37sa de cause inconnue
Le : 11/02/2014
Date d'inscription : 24/07/2014

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Lun 28 Juil - 7:02

Salut Petiteplume, je suis vraiment désolée pour toi et je comprends ta haine. Comment soutenir ceux qui ne nous ont pas soutenu quand nous en avions besoin ? C'est bien triste et malheureusement s'ils n'ont pas compris qu'ils avaient mal agit dès le départ, ils ne comprendront peut être jamais. Je ressens la même chose vis à vis de la grand-mère de mon chéri qui, malgré qu'elle ai perdu deux enfants il y a longtemps maintenant à cause d'un problème génétique (donc devrait comprendre ce que je ressens) ne s'est pas déplacé jusqu'à l'enterrement et a en gros "minimisé" le décés de notre fille. J'évite d'aller la voir, aucune envie de lui parler. Elle prend de mes nouvelles et demande comment je vais mais le fait qu'elle n'ai pas fait l'effort de venir m'est resté en travers.
Je te souhaite bon courage et espère que çà s'arrangera pour vous.
Bisous à ta petite Marion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elo_die



Nombre de messages : 518
Age : 37
Localisation : Suisse
Je suis : Maman de
Ange(s) : Sacha
Décédé(e) à : 40 SA, cordon quatre fois autour du cou
Le : 25/07/2013
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Lun 28 Juil - 9:15

Je te comprends petiteplume...

J'admire tellement les mamanges/papanges qui arrivent à "passer par desssus", ou à ne pas se laisser atteindre. Je n'ai pas atteint cette forme de sagesse, enfin je ne sais pas trop comment appeler ça, mais je trouve que c'est de la sagesse.

Moi, je me laisse facilement bouffer par les remarques extérieures. Ce qui me touche particulièrement ce sont les remarques qui me laissent entendre que je ne réagis pas "juste", que je ne "fais pas assez d'effort". Toutes ces remarques et sous-entendus me font entendre que je n'ai pas les bonnes réactions, que je ne suis pas assez forte, ou que je ne vis pas mon deuil comme il le faudrait, comme les autres aimeraient que je le vive et ça me fait très mal. Parfois, si on va dans l'extrême, ce que j'entends derrière tout cela c'est "Tu nous gâches notre joie, notre vie avec ton deuil".

Récemment, j'ai expliqué à quelqu'un (une sage-femme) que j'avais mal supporté le fait que ma soeur tombe enceinte, et que j'avais dû prendre du recul par rapport à elle pendant quelque temps. Sans pour autant me fâcher avec elle, j'ai pris de la distance. Elle m'a répondu "Mon Dieu la pauvre ça a dû être excessivement dur et difficile pour elle", et que j'aurais peut-être dû essayer de me mettre à sa place pour me rendre compte que c'est dur pour ma soeur aussi. Alors euh... oui... sans doute... Je me doute bien que ça a été difficile pour ma soeur, que ça a dû être difficile de ne pas pouvoir partager sa grossesse avec moi ou de voir mes parents partagés entre leur joie de sa grossesse et leur tristesse pour moi et mon ange, d'autant plus qu'ils ont du mal, surtout mon papa, à faire le deuil de mon bébé. Mais comment dire... J'aurais dû "prendre sur moi" et sauter de joie pour eux, continuer à les voir toutes les semaines, parler de sa grossesse, voir son ventre s'arrondir alors que cela me crève le coeur? Non, je suis désolée, mais c'était au dessus de mes forces à ce moment-là. C'est seulement depuis que je suis enceinte de mon espoir que j'ai pu revoir ma soeur, et cela reste encore très douloureux pour moi. Cette dame m'a également dit "Je suis tombée enceinte après le décès du bébé de ma belle-soeur, et bien ça a été affreux, car quand elle était là je ne pouvais pas parler de ma grossesse car ça la rendait triste, je devais réfréner ma joie, pas un instant ma belle-soeur n'a essayé de se mettre à ma place"...

Quand j'entends ce genre de choses, ça me chamboule, je me remets sans cesse en question, en me disant que c'est moi qui agit "faux", qui suis trop dure, pas assez forte, qui n'a pas les bonnes réactions et cela me ronge des journées et des nuits entières... Mais voilà... J'ai beau être à nouveau enceinte, rien n'est encore "gagné" pour nous, je ne tiens pas encore ma fille dans mes bras. Je n'arrive pas non, à toujorus "prendre sur moi" ou à toujours "faire un effort", pour aller vers les autres, passer par dessus leur réaction déplacée, voir des bébés, les prendre dans mes bras. Je ne sais d'aillerus toujours pas comment je vais réagir quand ma soeur va accoucher, je vais devoir aller voir son bébé et cela va me briser le coeur, je le sais...

Je ne t'aide pas beaucoup... Mais je comprends totalement que tout cela te ronge. On nous dit toujours qu'un deuil doit se vivre à notre rythme, mais j'ai souvent l'impression que les gens ne nous en laissent pas le temps, et je trouve cela très dur à accepter. Voilà un an que mon ange nous a quitté et je doit dire que je suis encore très souvent dépassées par toutes ces émotions et par toutes ces étapes à traverser.

Je pense fort à toi et t'envoie plein de courage, et des pensées à Marion ton ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cha222



Nombre de messages : 168
Age : 32
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Nina
Décédé(e) à : 37sa et 5 jours
Le : 09/11/2013
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Lun 28 Juil - 9:45

Comme je te comprends ptiteplume! 
Je vis la même choses avec ma belle famille, le manque de présence, de soutien que je prend également pour de l'indifférence et un manque de respect pour ma fille. 
Mais je ne ressens pas de haine pour ces gens la mais plutôt de la pitié. Leur vie est construite sur des relations si superficielles que quand le malheur frappe, tout le monde s'enfui. 
Nous avons pris beaucoup de distance avec tout le monde et ca nous vaut des remarques du genre "vous devriez revenir aux réunions de "famille". Quelle belle famille d'hypocrites ouais. 
Enfin je pourrais t'écrire un roman sur toutes ces choses qui m'ont fait beaucoup de mal.
Si je peux juste te donner un conseil, ne perds pas ton temps avec des personnes qui n'en valent pas la peine. Et surtout ne te dispute pas avec ceux qui t'aiment comme ton frère. Parfois même les gens qui nous aiment sont maladroit dans leur façon de dire les choses mais ça n'empêche que le fond reste bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cha222



Nombre de messages : 168
Age : 32
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Nina
Décédé(e) à : 37sa et 5 jours
Le : 09/11/2013
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Lun 28 Juil - 9:55

Courage, ce que l'on vit est si dur et surtout cela nous changera à jamais. Moi personnellement je suis devenue plus "égoïste" c.-à-d. que comme Elodie je fais ce que je peux et je ne me force jamais à faire quelque chose juste pour faire bonne figure. Et j'ai beaucoup moins d'empathie pour les autres et leur problèmes... 
Bisous à vous les filles et douces pensées à nos petites étoiles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarcassinEnvolé

avatar

Nombre de messages : 43
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Paul
Décédé(e) à : 28 jours
Le : 01/02/2014
Date d'inscription : 17/05/2014

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Lun 28 Juil - 9:58

ptiteplume,

Je suis désolée pour ta petite Marion. Je comprends que tu sois fâchée contre la famille de ton père... c'est fou qu'aucun d'entre eux ne se soit déplacé pour te démontrer du soutien. Je serais fâchée et triste aussi.

Et je me suis reconnue dans l'interaction avec ton frère. Le mien aussi me dit toujours que je m'en fait pour rien, que je ne devrais pas laisser les autres m'affecter autant. Mais c'est tellement plus facile à dire qu'à faire! De mon côté, j'essaie de prendre un peu de recul mais quand quelque chose me dérange vraiment, je ne crois pas que ce soit bon de toujours "prendre sur soi".

Surtout si tu te retrouves dans une situation où tu es fâchée contre une partie de ta famille mais que tu as peur de les croiser... Est-ce que tu leur as dit ce que leur absence après la mort de ta fille t'avait fait ressentir? Peut-être qu'un message que tu prendrais le temps d'écrire avant d'envoyer te permettrais de te vider le coeur, de leur expliquer que tu aurais souhaité qu'ils se manifestent, à toi ou à ton père... Je ne sais pas si c'est quelque chose d'envisageable pour toi mais comme en ce moment tu sembles vraiment dans une situation invivable, ça vaut peut-être le coup d'essayer?

J'espère que tu sauras trouver une certaine paix éventuellement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemarcassinenvole.wordpress.com/
Mymi

avatar

Nombre de messages : 531
Age : 31
Localisation : Laval
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lou
Décédé(e) à : 34 sa
Le : 24-11-2013
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Lun 28 Juil - 10:19

Ce qui est difficile avec le deuil c'est que ce n'est pas vécu de la même manière par personne. Je comprends ta frustration vis à vis de la famille de ton père. Nous avons eu la chance d'avoir beaucoup de soutiens de part et d'autres de nos familles.. mais si ça n'avait pas été le cas je serais probablement restée avec un poids sur le cœur moi aussi.


Par contre, à mon avis, tu ne peux pas en vouloir à ton frère de ne pas avoir la même vision des choses que toi. De croire qu'il serait mieux de réagir autrement. Comme il ne devrait pas non plus devoir essayer de t'imposer sa vision.


Tu as tout à fait le droit de vouloir couper les ponts avec la famille de ton père et je t'encourage même à le faire au moins temporairement et à expliquer clairement tes motivations à ta famille immédiate (tes parents et ton frère). Tu ne peux pas exiger de ta famille qu'ils comprennent ton choix et tes sentiments.. par contre, tu peux leur demander de respecter ton sentiment par rapport à la situation et leurs demander pour le moment d'éviter de parler de ces gens quand vous êtes réunis...


Je te conseillerais aussi d'aller consulter quelqu'un si tu le peux, pour t'aider à gérer toute cette colère et cette rancœur envers eux. Ce sont des personnes poisons pour toi. Clairement, ils veulent bien paraître maintenant alors qu'ils n'ont pas été présent pour vous et c'est très frustrant. Mais il est vrai que de remuer sans cesse cette colère envers eux ne te mènera nul part. 

Tu pourrais aussi essayer de leurs exprimer clairement tes sentiments avant de faire le choix définitif de couper les ponts. Peut-être qu'ils ne se rendent pas compte de l'ampleur de votre perte, de la douleur qu'elle laisse dans vos vies et puis à quel point leur indifférence te fait mal ? Ce ne sont que des suppositions mais parfois, les gens sont maladroits et ne savent pas comment réagir et ils préfèrent tout simplement rien faire pas peur de faire mal alors que dans les faits c'est souvent l'ignorance qui fait le plus mal. Ça peux être plus facile à faire à l'écrit puisque ça donne le temps de réfléchir vraiment à ce qu'on veux dire exactement. P-e qu'une fois extériorisée tu te sentiras mieux.. sinon, une fois que ça sera dit, tu auras une idée de leurs véritables intentions et tu pourras prendre une décision définitive par rapport à vos relations...

Quoiqu'il en soit, ne les laisse pas pourrir ta vie et tes relations avec les gens que tu aimes, qui t'aimes et qui sont là pour toi.. ils n'en valent certainement pas la peine Mad 


Courage ma belle, ça ne doit vraiment pas être évident à gérer tout ça. Je te fais une grosse colle  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurore-enola

avatar

Nombre de messages : 388
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : aurore
énola
éléane
Décédé(e) à : 21 sa survécue 1h
28 sa
11 moi et demi
Le : 21/05/1990
06/02/2004
28/07/2009
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Mar 29 Juil - 16:03

comme je te comprends, je suis en rage après ma belle-sœur Corinne. j'ai un parcours très chaotique j'ai perdu le 21/05/1990 ma petite Aurore à 21 sa, puis je donné naissance à mon premier espoir le 15/10/1991 Anastasia, je me suis séparée du papa de mes filles car histoire très compliquée, j'ai rencontré mon mari, premier essai de bb 1998 un œuf clair, 23/11/2001 naissance d'espoir 2 quentin, espoir 3 Enola 06/02/2004  img à 28sa cardiomyopathie trop grave, corinne est venue me voir vite fait à la mater elle m'a dit appelle moi si ça va pas quand je rentre de vacances, espoir 4 corentin 28/03/2005, espoir 5 Eléane ma petite fée 11/08/2008 qui nous a quitté le 28/07/2009 elle avait 11 mois et demi elle souffrait d'un problème cardiaque mais on le savait pas. corinne ne l'a jamais vu car quand ma fille est née elle était en vacance en espagne elle rentrait le 16/08/08 dans la nuit et nous on déménageait le lundi 17 on partait à plus de 600km elle nus a dit de passer car elle était fatiguée nous on avait autre chose à faire donc pas vu. et quand ma puce nous a quitté mon homme n'était pas là militaire il était au tchad il a été rapatrié d'urgence il a appelé sa soeur pour lui dire, elle a eu de la peine, elle m'a  appelé je lui ai dit quand on faisait l'incinération elle m'a répondu que le voyage lui coutait cher et que de toute façon elle venait à la fin du mois d'août de retour de vacance en espagne. espoir 6 valentin le 6/02/2011 elle ne l'a toujours pas vu, elle a maronné car je ne l'ai pas invité au baptème mais comme elle n'a pas fait l'effort de venir le voir à la naissance c'est pas à 18 mois que ... et la elle appelle son frère y a 15 jours pour dire qu'elle venait voir son filleul quentin ( pas vu depuis noël 2010) le dimanche 3 août et qu'elle repartait le lundi 4. ça me fait chier mais alors d'une force y'aurait pas quentin qui a besoin de la voir pour lui dire ce qu'il a sur le coeur et mon homme qui veut voir son filleul je lui aurais dit d'aller se faire fou...
comble de malchance mon mari est aide-soignant de nuit et bien sûr ce soir là il bosse (son filleul reste avec nous la semaine) va falloir que je me la farcisse avec son mec et les gosses à son mec, ce qui me gonfle le plus c'est que du coup elle va voir pour la première fois valentin  qui a 3 ans et demi si mon homme n'avait pas bossé je serai parti avec le petit pour pas qu'elle le voit. y' en a qui me dise ue c'est une réaction excessive mais c'est plus fort que moi. mon homme m'a dit de ne surtout pas me gêner si je voulais vider mon sac avec sa soeur que lui ça ne le dérangeait pas de plus la voir.

désolée pour le roman mais là je ne sais pas encore comment réagir je pense que ça va dépendre de se qu'elle va me dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurore-enola

avatar

Nombre de messages : 388
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : aurore
énola
éléane
Décédé(e) à : 21 sa survécue 1h
28 sa
11 moi et demi
Le : 21/05/1990
06/02/2004
28/07/2009
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Mar 29 Juil - 16:05

ah aussi j'ai oubli je ne vois plus une de mes soeurs car pareil pas vu ma puce quand elle est née et quand je suis descendue à marseille faire la dispersion des cendres d'éléane j'ai vu ma soeur qui me dit c'est pas comme si on l'avait connu. je l'aurai bouffé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisylou



Nombre de messages : 64
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Daisy
Décédé(e) à : 29 semaines de grossesse (dans mon ventre)
Le : 13 avril 2012
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Mar 29 Juil - 22:56

Salut p'titeplume...

Je n'ai pas les réponses à tout.... Mais, protège-toi... enlève ces personnes négatives de ton entourage... de ta vie !!!!!!!!!!!!! Même si c'est la famille... CROIS-MOI !!!!!

J'ai perdu mon BB à 8 semaines à cause de mon père... et lorsque j'ai pu enfanter de nouveau... de mes jumelles... EH BIEN !!! Je me suis abstenue d'y aller et de lui dire... de peur de perdre mes filles d'amours.... si attendu... 19 ans.. en fait ! Wink 

Je ne peux que te dire... ça ! Mais, s.v.p. protège-toi car, perdre un enfant n'est pas facile... J'ai perdu la sœur jumelle de ma fille Jessy... (mon ange Daisy) et il y a des jours où je ne vais pas bien...

Donc, tu n'as nullement besoin de ça... S'il ne te comprenne pas... c'est qu'à quelque part ta route doit quitter la leur... Et même si les jours ne seront pas plus heureux.... du moins tu pourras respirer... profondément et penser positivement (si l'on peut) à ton ange Marion....

Mais, il te faut te protéger... et si c'est perdre presque toute ta famille... et n'être que vous (toi & ton mari)... pour pouvoir faire votre deuil dignement eh bien ! Soite !!!

Bon courage... En espérant avoir pu t'aider... Redonne-moi des nouvelles ? Si tu le veux...

Bise ! Et douce pensée à ton ange Marion... QUI A ÉTÉ ET SERA TOUJOURS IMPORTANTE.... À VOS YEUX... À JAMAIS...

J'AIME CETTE PHRASE... EN PARLER C'EST NE PAS OUBLIER ! Wink 

Bon, A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missyousomuch

avatar

Nombre de messages : 759
Age : 36
Localisation : Finistère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petite étoile
Décédé(e) à : 35 sa
cause probable : 3 tours de cordon autour du cou.
Le : 17/10/2013 née le 21/10/2013
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Jeu 31 Juil - 2:57

coucou ptiteplume, comment vas-tu ?

Je suis désolée de lire tout ces témoignages, c'est déjà pas facile de perdre son bébé et de se rendre compte qu'il y a tellement d'anges !!! 
Il y a eu plusieurs post sur l'entourage, mais là c'est affreux les comportements ! Ici aussi on est garnis ! Je me félicite d'avoir mis de côté la famille de mon père il y a 2 ans pour notre mariage, ils sont vraiment infects ! Une seule tante ( sur 7 ! ) s'est manifestée auprès de mon père au départ de ma puce, pour nous supplier de mettre son urne avec ma grand-mère qui m'avait appelée la fille du facteur parce que je n'avais pas la même couleur de cheveux que mes frères et sœurs. J'ai reçu des condoléances de personnes inattendues, amis de ma sœur, même le frère d'un copain qui vit aux USA,etc... ça m'a vraiment touchée  ! Ces gens là je les bénis, il y a encore un peu d'humanité !

Quant à ma belle-famille, elle a été monstrueuse et ils n'étaient que 2 : les parents de mon mari, alcooliques ils sont arrivés le lendemain de l'accouchement et ont été odieux ! on était déjà effondrés par le départ de notre fille, leur première petite fille ! Mais ils ont passé 5 jours à insulter leur fils unique parce qu'il est bon à rien, il ne les laisse pas regarder leur émission favorite qui passait pendant le repas, il ne choisissait pas les bons morceaux de viande pour cuisiner ! wouah c'est super important !!!! et surtout ils étaient jaloux de mes parents ! ben oui eux au moins ils se montraient humains !!!!

grrrrr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Jeu 31 Juil - 3:47

Ça faisait longtemps que je voulais faire un post à ce sujet, mais je n’arrivais pas à m’exprimer. En un sens, la réaction de mon frère m’a permis de le faire. Ça me fait du bien.
 
Angie1102, dans la famille de mon père, seule ma grand-mère est venue à la mise en bière puis à l’enterrement. Mon père l’a ramenée après la cérémonie et elle lui a dit que ça lui faisait beaucoup de peine que personne ne soit venu.
Je veux bien être présente pour ma grand-mère, mais le reste de la famille, quoi qu’il arrive, peut passer son chemin.
 
Elo_die, mon frère et ma belle-sœur songent à un 2ème bébé. Je crains tout ça aussi. Je crois que mon frère doit déjà se dire que je vais être dur à gérer si ma belle-sœur tombe enceinte. Je suis un « pré-boulet ». Je serais heureuse pour eux pourtant. J’aurais des moments de moins bien par rapport à eux, c’est certain, et sa phrase «  on ne sera jamais une famille heureuse alors » me met de la pression. Je sais qu’il s’inquiète pour moi, mais comme pour toi, les « tu ne réagis pas bien » m’énervent car ils ne se rendent pas compte des efforts que l’on fait pour quasiment tout. Et puis, oui, je ne suis pas heureuse, mais c’est quelque chose que la vie m’a imposé.
Ne dis pas que tu ne m’aides pas beaucoup. C’est tout le contraire. Me répondre et me faire parler m’aide beaucoup.
 
Cha222, ça me parle beaucoup lorsque tu parles de tout le monde qui s’enfuit quand le malheur frappe. Il n’y a jamais rien eu de grave, mais je pense, comme toi, que c’est une grande famille pas si soudée que ça. Je ne dis pas cela par rapport à leur attitude pour ma fille. C’est une quasi certitude que j’avais d’avant. Depuis quelques années déjà, ça s’effiloche. J’ai pris conscience depuis bien longtemps qu’une trop grande famille parfaite, ça n’existe pas.
Quand je pense que j’ai une cousine que je ne voyais pas souvent qui était toujours là «  oh ma cousine, ma cousine  » avec moi. Elle avait un chaton qui a été empoisonné un été et sa famille était partie en vacances et elle avait su faire 30 km pour venir pleurer à chaudes larmes dans les bras de ma mère. Là, pour ma fille, rien.

Pour mon frère, je ne doute pas de sa bonne intention, mais comment ne pas prendre mal le fait qu’il ne veuille pas admettre qu’une partie de ma vie s’est brisée ? Il me presse trop. Ça fera 1 an le 05 septembre que Marion est partie. Il ne se rend pas compte que c’est pour moi comme si c’était hier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Jeu 31 Juil - 3:49

Marcassinenvolé, je n’ai recroisé personne de la famille depuis ce maudit jour.
Pour ce qui est d’envoyer une lettre, j’y ai pensé mais voilà problème : ma mère, évidemment très peinée de l’attitude d e la famille de mon père, a écrit une lettre pour chacun d’entre eux pour leur exprimer sa colère, mais rien que de son point de vue. Donc, elle y exprime sa colère pour mon mari et moi, mais principalement pour mon père !
La lettre ( dont je n’ai eu connaissance qu’une fois envoyée bien sûr et ce dans le dos de mon père également ) commençait par ceci : « Que vous n’ayez aucune considération pour moi, ma fille et mon gendre est une chose, mais pour votre frère, blablabla…  » En gros, j’en veux à ma mère : elle a résumé tout pour mon mari et moi dans cette petite phrase ridicule et basta !! Elle aurait pu insister sur l’état dans lequel nous étions.
Bref, si j’envoie une lettre maintenant et depuis tout ce temps, elle n’aura pas autant d’impact que si ma mère ne leur avait rien envoyé. Je lui en veux. Je ne lui ai pas dit parce que ma mère est casse-bonbon. L’idée d’une lettre est bien, mais elle serait dérisoire à cause de ma mère. Elle aurait mieux fait de rester à sa place. Elle a eu le privilège libérateur pour la lettre qui défoule. Elle aurait du me faire part de son intention et me demandais si JE ne voulais pas envoyer par le faire.
 
Mymi, j’en veux à mon frère de me reprocher que si je ne fais pas d’effort, on ne sera plus heureux. J’ai l’impression qu’il ne se rend pas compte que c’est souvent difficile. Je ne suis pas malheureuse tout  le temps,  mais je ne choisis pas quand ça va  mal et j’aurais apprécié qu’il soit moins rude avec moi. Ce n’est qu’une phrase qu’il a dit à l’instant T, mais ça m’a marqué car elle peut être valable tout le temps. Je n’ai pas envie de me retrouver mal à l’aise avec lui  et ce qu’il a dit fait que j’espère ne pas être dans un mauvais moment quand je le reverrai.
Le psy, j’y pense mais je n’arrive pas à me résoudre d’y aller. J’aimerais pourtant être comme certaines personnes qui réussissent à se confier à des professionnels mais rien à faire. J’ai besoin de parler à des gens qui me connaissent et en qui j’ai une entière confiance.
 
Aurore-Enola, je compatis. Je ne supporterais d’avoir à me coltiner quelqu’un comme ça ! Je ne trouve pas ta réaction excessive ( je ne suis peut-être pas la mieux placée vu mon post ). Le côté «  j’aime ma famille quand j’en ai envie ou quand j’ai besoin ou que je me ferai bien inviter pour un week-end » est répugnant mais bien plus courant qu’on ne le pense...
 
Daisylou, je ne les vois plus du tout, aucun sauf ma grand-mère. Je suis très agacée car mon père croise encore des membres de sa famille chez elle et que si ça trouve ils jouent les tout mielleux,  mais je n’en veux pas à mon père car c’est parfaitement normal qu’il aille toujours voir sa mère. Mon père m’a dit qu’il n’avait aucune envie de revoir qui que ce soit. Il a pu dire à l’une de ses sœurs et à son frère ( l’auteur du fameux sms) qu’il avait de la rancœur envers eux tous mais je ne sais pas comment il réagit en leur présence chez ma grand-mère et vice-versa. Ça m’énerve mais bon. Là, elle a encore plus besoin de lui.
 J’ai bien trié et ôté les personnes nocives. Je comprends ce que tu veux dire quand tu dis « penser positivement » à Marion. Je suis bien consciente que je perds mon temps et mon énergie à penser à eux, que c’est du temps où je ressasse mon malheur plutôt que le bonheur de ma grossesse et l’existence de ma fille.
J’ai réussi à transformer ma colère contre certaines personnes en positif mais ce sont des personnes plus éloignées de nous. La famille, même si on ne la voit pas souvent, c’est justement dans des circonstances pareilles qu’elle devrait faire montre de soutien.  C’est censé être, par définition, des proches.  
 
Missyousomuch, super le coup de la tata qui vient voir ton père pour une histoire qui ne la concerne pas ! Aller dire ton père où mettre les cendres de ta puce est vraiment indécent. C’est comme si l’une de mes tantes avait dit à mon père de mettre la tombe de Marion à tel endroit du cimetière (c’est un petit village et mon mari et moi avons pu choisir l’emplacement). Je ne pensais pas que les gens pouvaient tomber si bas.
Je n’ose imaginer le calvaire que vous avez vécu avec ton mari le lendemain de l’accouchement et les jours qui ont suivi à cause de tes beaux-parents !
Sinon, c’est toute la famille de ma belle-sœur qui est venue sans que nous nous y attendions. En plus, ils habitent à 01h30 de chez nous et même la sœur de ma belle-sœur qui est handicapée est venue. Je regrette qu’ils habitent si loin parce que des gens comme ça, c’est rare. Ils sont venus à la maison et nous sommes partis ensemble à l’église.

Sur le parking, il y a avait beaucoup de voitures et j’ai dit ou pensé «  oh, il y a tout ça de voitures pour Marion ».  Je pensais que c’était la famille de mon père. Jusqu’à dans l’église, j’ai espéré voir quelqu’un de la famille de mon père. Lorsque tout le monde a fini de passer devant le cercueil, j’ai compris que vraiment personne  ne s’était déplacé. J’ai espéré, comme je le disais, avoir des nouvelles après, mais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptiteplume

avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marion
et une poussière d'ange
Décédé(e) à : 33 semaines et 2 jours SA
partie à 15 petits jours dans mon ventre
Le : 05/09/13
01/07/15
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Jeu 31 Juil - 4:08

Désolée pour les fautes et les phrases charabia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elo_die



Nombre de messages : 518
Age : 37
Localisation : Suisse
Je suis : Maman de
Ange(s) : Sacha
Décédé(e) à : 40 SA, cordon quatre fois autour du cou
Le : 25/07/2013
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Jeu 31 Juil - 4:14

Petite plume j'espère quand même que de pouvoir en parler ici te soulage un petit peu... Je t'envoie plein de courage et de belles pensées. ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange74

avatar

Nombre de messages : 159
Localisation : Annecy
Je suis : Maman de
Ange(s) : Louna et Léonie
Petite poussière d'ange
Décédé(e) à : 23SA + 2 jours
4SA
Le : 14/05/2013
Juin 2014
Date d'inscription : 20/06/2013

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Jeu 31 Juil - 17:51

Ptiteplume et les autres,

Je me retrouve tellement dans vos propos malheureusement.
Aujourd'hui j'ai une haine profonde envers certaines personnes qui ne veulent pas comprendre ce qu'on vie. Mes 3 belles soeurs sont enceintes et oui 3/3 c'est le jackpot, je suis donc la seule de la famille a ne pas arriver à mettre au monde un enfant vivant. Je le vis déjà très mal mais personne ne veut comprendre et quand j'essaye de le dire on me répond qu'il faut que j'arrête car eux sont heureux donc je dois partager leurs bonheurs. Mais c'est impossible.
Le pire c'est la femme du frere a mon mari, qui au début soit disant été proche mais là depuis quelques temps nous en prenons pleins la tete et en particulier moi. A cause de moi ils ne peuvent pas vivre leur bonheur. Elle veut que je lui donne des conseils sur sa grossesse, sur l'achat des affaires pour bébé,... Eux bien sûr, elle veut peut etre que je lui donne les affaires de nos filles aussi!!! J'ai donc pris du recul et ben même comme ca on vient encore me juger et faire des remontrances car pour eux comment on peut être malheureux alors que notre enfant n'a pas vécus. Je souhaite à personne ceux pas quoi nous passons mais de temps en temps je me dit que ca ne tombe pas sur les bonnes personnes. Eux ne se sentent pas parent, c'est sûr que nous ca fait 4 ans qu'on essaye d'avoir un enfant avec un parcours pma et quand ca marche enfin on nous l'enlève.
Alors je comprend votre haine, les gens ne peuvent pas comprendre mais dans ce cas qu'ils nous laissent vivre notre deuil avec le souvenir de notre/nos anges.
La soeur de mon mari accouche dans 2 mois, elle nous a toujours pas dit qu'elle était enceinte. On l'a découvert par des photos d'autres personnes de la famille. Ils attendent que ca marche pour nous pour nous le dire, ben voyons. Assume!!!
Et mon frère signe les messages en mettant "bisous de nous 3 à vous 2". Alors vous vous êtes 3 alors qu'elle n'est qu'à 4mois 1/2 mais nous nous sommes que 2 alors que nous avons 2 princesses là haut".

Et pour cloturer je suis en train de me faire licencier car j'ai perdu mes filles donc je serai en arrêt sur une prochaine grossesse donc ca porte préjudice à l'entreprise.

Ce genre de réflexion c'est au quotidien, mais quoi faire? Et après on me dit qu'il faut aller de l'avant, mais comment faire comprendre que parler de nos filles c'est justement m'aider à aller de l'avant. Qu'on arrête les jugements.

Daysilou, ta phrase resume bien la vérité. En parler, mais les gens ne veulent pas. Ils croient que c'est contagieux de perdre son enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisylou



Nombre de messages : 64
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Daisy
Décédé(e) à : 29 semaines de grossesse (dans mon ventre)
Le : 13 avril 2012
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: J'éprouve une haine trop forte   Jeu 31 Juil - 23:17

Ange74...

Je ne peux que de te répondre... PARLES-EN MÊME SI LES AUTRES N'AIMENT PAS ÇA... Car, il faut en parler...

Moi, je signe dans les cartes... De toute notre famille... Mon conjoint, moi, Jessy et notre ange "Daisy" !!! On me regarde bizarrement mais, je m'en fou de passer pour une folle... Car, le soir venu... je dors paisiblement et je me sens bien !!!! C'est ça le plus important !!!!!!!!!!!!!!

Ils verront bien avec le temps... que de parler de tes princesses du ciel... Ne leur enlèvera pas leur futur BB....

Mais, comme c'est dur... la perte d'un enfant !!! Et justement, je ne comprends pas les gens qui disent vouloir nous aider quand JUSTEMENT NOUS AIDER EST DE NOUS LAISSER PARLER DE NOS ANGES AU CIEL...

Bien... Ici, au moins on SE COMPREND !!!!

Bise à tous nos anges... Douces pensées à eux... Et CONTINUONS D'EN PARLER !!!!!!!!!!! Un jour, peut-être que le tabou d'un enfant décédé tombera... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
J'éprouve une haine trop forte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: