DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il ne restait plus que 5 mois...

Aller en bas 
AuteurMessage
Boliluns

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 36
Localisation : La Rochette
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une petite étoile
et Clara
Décédé(e) à : 10 semaines (mort fœtale à 6 semaines)

17 semaines et 3 jours (morte à 15 semaines)
Le : 08/02/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Il ne restait plus que 5 mois...   Dim 12 Fév - 11:21

Tout a commencé le 24 juin 2013 où j'ai fait une fausse couche à 10 semaines, mais le petit embryon qui était en moi, est mort 1 mois auparavant, il faisait 4mm. J'ai eu un avortement par médicaments. Je me rappelle du gynéco aux urgences qui a dit "mais vous êtes vides, là ça fait longtemps qu'il n'y a plus rien, avec ce sang à quoi prétendez vous..." et j'en passe. Puis comme c'était ma première grossesse je l'avais dit à tout le monde, quand je leur ai annoncé la mauvaise nouvelle tout le monde m'a dit mais c'est normal, il ne faut pas l'annoncer avant les 12 semaines, il y a beaucoup de risques d'avortement, après les 12 semaines vous êtes tranquilles c'est bien moins courant. Pour nous la suite prouva que non.

Après j'ai eu ma fille Marlène le 25/05/14, avec une césarienne très difficile. C'est elle qui me fait vivre en ce moment. Car le motif pour lequel je viens vous rejoindre, c'est qu'il y a 4 jours j'ai accouché d'une petite fille à 17 semaines et 4 jours, son cœur s'était arrêté de battre 2 semaines avant, à 15 semaines. J'ai eu du mal à me décider de tomber enceinte après Marlène, j'ai attendu longtemps, et puis on s'est décidés, l'heure était venue. Après un premier retard de règles en septembre 2016 (avec test positif), dû sûrement à une mauvaise implantation, finalement en octobre la bonne nouvelle est arrivée. Nous avons attendu avec impatience l’écho des 12 semaines, et j'entends encore l’échographiste nous dire, c'est un très beau bébé en pleine forme, une petite fille sûrement, un cœur qui bat très régulièrement, une petite fille très grande pour son âge, son pied mesure 1cm, elle est bien formée, pas de risque de trisomie 21, clarté nucale tout va bien....
Du coup je l'ai dit à mon entourage. j'ai fait les tests de trisomie 21, très peu de probabilités. 17 semaines tout était lancé... presque la moitié de la grossesse, tout marchait comme sur des roulettes jusqu'à la nuit du 7 au 8 février.

A l’hôpital j'avais l'impression que c’était un mauvais rêve, il était 4h du matin j'étais crevée, ça faisait depuis 1h30 du matin que je m'étais réveillée par des contractions, et sur internet j'avais vu qu'il fallait prendre un bain, mettre une bouillotte, marcher changer de position, rien n'y faisait, j'ai même fait pipi au début je me suis dit c'est ça, ça me fait mal au ventre à cause de ça. vers 3h du matin j'ai réveillé mon mari.
puis comme ça ne passait pas, il y avait aussi du sang vers la fin, on a décidé de réveiller notre fille et d'aller aux urgences, il ne pouvait pas en être autrement.

La bas, bon ben j'ai compris, je sais lire des échographies (je suis vétérinaire), et il y était marqué, âge 13semaines ou 15 semaines pendant les mesures (au lieu de 17), ils cherchaient le cœur sans trouver, et puis il y avait de plus en plus de sang. Ce qui ne leur paraissait pas normal était que mon col était totalement fermé.
et ils ne me croyaient pas que j'avais des contractions si douloureuses.

Ils ont fini par me croire, alors ils m'ont dit si je voulais rester à l’hôpital ou rentrer chez moi. j'ai dit oui hôpital qu'on me sorte cette horrible chose morte de mon corps tout de suite, par anesthésie générale et on en parle plus, mais non pas de chance, c'était trop gros, il fallait un "vrai" accouchement et peut-être une péridurale.

de 4h a 6h mon mari était tout seul dans la salle d'attente avec ma fille qui lui demandait où était maman et pourquoi on rentrait pas à la maison, à 6h j'ai envoyé un sms a la nounou qui est passé chercher ma fille, et puis mon mari et moi on est restés. Marlène était apeurée. Je lui ai dit que j'allais bien, mais je crois qu'elle savait déjà que j'avais perdu mon bébé.

Pourquoi le savait-elle? le 27 janvier j'ai vu mon bébé pour la dernière fois vivante, à l’échographie de la clinique. Du 28 janvier au 1er février ma fille a eu du mal a dormir, elle criait la nuit, elle ne voulait pas rester seule, elle se réveillait en hurlant et en sueur, pas moyen de la faire dormir seule. Le 2 février j'ai vu le bébé à l’écho, mais elle ne bougeait pas (la j'ai pressenti que quelque chose n'allait pas mais je n'ai rien fait, tout le monde allait me dire que non qu'il n'y avait pas de problème, que je stressais pour rien, alors j'ai rien dit), mais j'ai pas trouvé le cœur, et quand j'ai cru qu'elle avait bougé pour me rassurer en fait c’était une chose inerte déjà. Donc ma fille l'a su avant tout le monde, mais n'a pas su nous le transmettre. Puis après sans raison ça allait mieux et elle a dormi de nouveau correctement. Alors oui elle le savait, d'ailleurs elle ne reparle plus de sa petite sœur.

A 6h ils m'ont donné des médicaments, ils m'ont aussi mis sous perf, ils m'ont mis un truc pour passer les douleurs, qui m'a fait retrouver le sourire, car enlevé la douleur, et puis m'ont passée dans la salle de pré-travail, ont tout enlevé (il y avait des tas de trucs pour les futures mamans, au moins ils ont tout retiré), j'ai eu l’équipe de nuit, puis l’équipe de jour, ils ont tous été vraiment hyper gentils avec moi, surtout notre sage femme qui s'est vraiment bien occupée de nous.

Puis les douleurs ont augmenté augmenté, j'ai appelé, "douleurs de 1 à 10" m'ont-il demandé? alors j’étais plus près du 10 mais j'ai dit 8 pour me rassurer, je leur ai dit c'est de plus en plus rapproché, ça fait très très mal. et après 3 ou 4 contractions comme ça, j'ai enfin ressenti aucune douleur, mais du liquide qui coulait et qui coulait. Alors elle est arrivée, "est-ce que vous sentez une pression?" non je ne sens rien, puis tout de suite j'ai senti quelque chose arriver, quelque chose qui m'a traversée et qui est sortie, puis encore quelques contractions et encore autre chose, mon mari a regardé, et c’était elle, mais on l'a laissée la le temps qu'ils l’emmènent, moi je n'ai rien voulu voir, j'ai fermé les yeux pendant qu'ils me nettoyaient et regardaient. La sage femme a dit "vous avez été été très courageuse", ça m'a fait plaisir.

Puis il fallait faire quand même une péridurale pour nettoyer l’utérus, alors l’anesthésiste était pas trop sympa, mais comme j'avais ma sage femme j'étais rassurée, tout allait bien se passer. toujours dans la même chambre, ils m'ont anesthésiée, puis la gynéco est venue et m'a fait je ne sais quoi car je ne sentais rien du tout. comme je ne sentais rien c’était de nouveau plutôt agréable de ne pas sentir ce corps qui avait tué mon bébé.

Après, il fallait se récupérer de l’anesthésie. Pendant ce temps on nous a préparé les papiers, et préparé à l’idée d'avoir ce bébé sans vie dans les mains. préparé aussi notre petite photo et petit bracelet, et signé des papiers comme quoi on autorisait une autopsie et qu'on donnait ce petit corps à la science. puisqu'on ne voulait pas l'enterrer. et elle nous a demandé un nom, Clara s'appellera-t-elle, le nom était décidé pour l’éternité, mais pas le droit aux noms de famille.

Le 8 février à 8h35 X certifie que Mme Boliluns a donné naissance a un corps sans vie de 10cm et 70g, le 8 février c’était le jour de notre séparation. Au début je ne voulais pas voir cette chose, mais après je me suis dit que quand même je voulais voir à quoi ressemblait un produit non fini de moi, à quoi ressemblait ce truc qui m'avait procuré tant de douleurs dans la nuit, et qui me provoquait tant de tristesse.

Alors on nous l'a apportée dans nos bras, c’était le plus beau bébé que j'avais jamais eu dans mes bras.  Quand je l'ai eu dans les bras, toute marron, et avec sa grosse tête qui ne tenait pas, et se pieds et mains minuscule, ses fesses, et son petit ventre tout doux et à peine bien formé, presque pas de peau, et des os si fragiles, je l'ai vue si belle et si douce, et si triste, même si je me croyais encore dans un rêve, le sentiment de rêve n'est passé qu'après la première nuit à la maison.

On l'a gardée 30 min, puis on l'a rendue. Je lui ai fait un dossier avec sa première échographie et son bracelet et ses photos, que je n'ouvrirai sûrement que presque jamais mais qui est la si nous avons besoin de le voir.

Après le temps a été plutôt long, ils ont mis du temps a nous passer dans une chambre normale, vers 14h je crois, je me suis aperçue dans un miroir et je me suis sentie très moche ce jour là, les yeux rougis, la tête fatiguée.

Ils ont insisté pour que je reste à la maternité, et puis ce fut horrible, avec les bruits des bébés qui pleurent, j'avais envie de dire aux mères mais pourquoi avez vous eu un gosse si c'est pour ne pas savoir s'en occuper et le laisser pleurer. la mienne je ne l'aurais jamais mais jamais laissée pleurer. Mais elle n'est pas la pour que je lui dise. et elle ne sera jamais plus là.

Le lendemain sortie de l'hôpital. j'ai pu prendre une douche rapide (on avait rien emmené du tout), je me sentais pas bien, nauséeuse, trop fatiguée de vivre, je suis sortie de la et tout le monde me regardait bizarrement, celle la elle sort de la maternité, tiens et son bébé il est où. il fallait demander un rdv d'autopsie, et on m'a dit, vous êtes enceinte? il fallait regarder les gens me regarder dans mon état pitoyable, la plus moche du monde, la plus triste aussi certainement. les gens étaient heureux, leurs bébés venaient de naitre, le mien venait de mourir.

J'ai changé le rdv de l’échographie du 2eme semestre le 13 mars, contre un rdv de résultats d'autopsie le 13 mars. c'est ce la qui m'a fait le plus mal, se rendre compte que ça y est plus rien n'est là.
Alors je l'ai dit a tout le monde dans la nuit pour qu'ils me fichent la paix, c'est une chose tellement horrible qu'ils ne doivent pas savoir quoi faire ni quoi dire, même moi je ne sais pas quoi faire ni quoi dire.

J'ai honte de rigoler, de continuer ma vie, parce que Clara est partie si vite. j'aime tellement les rires de ma fille et en même temps je me dis qu'on aurait pu en avoir deux des rires comme ça. Marlène est la seule personne avec laquelle je puisse être ou je me sens bien, si elle n'est pas la je pleure. si je monte au premier et que je suis séparée d'elle je pleure, enfin je pleure même quelques fois en silence à coté d'elle. et elle me dit maman ne rigole pas.
j'aime quand elle me parle et tout ce qu'elle a appris, mais je n'aime pas penser à ses petits vêtements devenus trop petits et qui ne serviront pas, qui allaient servir.

Je me dis que entre le 27 janvier et le 2 février qu est ce que j'ai pu faire? est ce pour le resto du 2 janvier? pour les bûches que j'ai transportés pour nous chauffer? pour la fatigue que j'ai ressentie?, pour le voyage du we? pour avoir mangé une dannette? respiré l'air contaminé au feu de bois? porté ma fille? avoir dit que je n'aimais pas cette petite fille, avoir souhaité un petit garçon? avoir pensé que je l'aimerai plus quand je la sentirai bouger? avoir pensé que pendant 2 semaines je la sentais bouger et ce n’était pas vrai. avoir continué ma vie avec elle morte en moi? avoir respiré des cacas de chiens et de chats à la clinique, avoir trop travaillé, ne pas me laver les mains? ne pas manger équilibré? qu'est ce que j'ai pu donc bien pu faire au moment ou elle mourait dans moi....

après est ce que je souhaite que ce soit un problème génétique? tout le monde dit c est mieux si ça s'est passé maintenant, et pas après. mais est ce que je veux que cette petite soit trisomique? elle qui était si belle? est ce que je veux que ce soit une infection et que ce soit de ma faute pour l’éternité? est ce que je veux qu'il n'y ai pas d'explications et je jamais me sentir tranquille? est ce que je veux que ce soit des tours de cordons mais à cause de quoi?

Depuis qu'on est rentrés j'ai envie plus que jamais de partir de cette maudite maison, la ou j'ai eu froid, la ou il y a eu quelque chose qui a entrainé la mort de mon bébé (je déménage dans 2 mois). je n'ai pas de force, je ne veux voir personne, je sors juste pour ma fille, pour pas qu'elle soit à la maison tout le temps. je suis crevée je suis coupable de bien dormir la nuit à cause de l’épuisement intense que je ressens. je m'endors en pensant a elle a ce nom que je n'arrive toujours pas ni a prononcer ni a écrire, je me réveille en me disant ça va mieux avec le sourire de ma fille et ses bisous, mais après je n'arrive pas a supporter. et je m'effondre d'un coup. plusieurs fois par jour.
et puis après je ris pour quelque chose, et puis finalement ça va pas mieux.

bref le temps.. mais parler en grand haut et fort, pour l'instant c'est hors de mes capacités, je ne peux qu'en parler avec mon mari et avec moi même.
on a acheté des tototes neuves pour notre fille Marlène, et un circuit de trains tout neuf, mais rien ne fera revenir et Clara ne pourra jamais en profiter.

voila, 4eme jour post arrachement... Merci de votre soutien, depuis que ça m'est arrivé je suis souvent sur le forum à lire des histoires toutes aussi tristes les unes que les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 44
Localisation : Pulnoy
Je suis : Maman de
Ange(s) : Julia
Décédé(e) à : 8 mois et une semaine de grossesse
Le : 29/12/2016
Date d'inscription : 03/02/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Dim 12 Fév - 16:31

Bonsoir 

Je te souhaite de trouver tout le soutien qu il te faut sur ce site car pour moi parler avec d autres mamanges est la meilleure des thérapies. Ton histoire est encore une histoire de plus, et bien triste comme les autres. On aurait aimé que cela n arrive jamais et on se dit pourquoi nous. Maintenant ca fait mal de voir d autres bébés et d autres femmes enceintes parce qu on se projette a leur place et on aimerait être comme elle. 
Plein de courage a toi car le chemin sera long.
Une mamange qui compatit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steph76

avatar

Nombre de messages : 404
Localisation : 76
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucas
Décédé(e) à : 36 SA
Le : 15/12/2016
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Dim 12 Fév - 17:54

Bonsoir, je suis désolée de ce qui t'es arriver... Tu verras sur ce forum tu trouveras soutien et écoute. Nous avons toutes des histoires différentes mais qui se sont finies de la même façon, la perte de notre petite ange. N'hésite pas à en parler, à pleurer si tu veux pleurer, à laisser sortir tes émotions, à te faire aider si tu en ressens le besoin. On a déjà du te le dire mais le temps apaisera ta douleur même si tu penses aujourd'hui que c'est inconcevable.
Je t'envoie plein de courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casper



Nombre de messages : 78
Localisation : Paris
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petit Miracle
Décédé(e) à : 26
Le : 10/12/16
Date d'inscription : 11/12/2016

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Mar 21 Fév - 10:57

Bonjour Boliluns,
Je me suis retrouvée dans ton témoignage, notamment quand tu parles du temps où tu pensais que bébé bougeait encore alors qu'il était déjà parti.
Et quand tu as demandé une anesthésie générale : je ne voulais pas vivre ça, mais je n'y ai pas eu droit. Comment "donner la vie" à un corps sans vie ?
Et aussi quand on te demande de donner une note à tes douleurs, je me rappelle que je m'étais dit qu'il fallait que je prévoie de la marge.
Et le certificat (qu'on a dû redemander pour la sécu vu que la mairie nous avait gardé notre exemplaire).
Et l'accouchement "boule de canon", on a juste le temps de dire "oh, je crois que je me suis fait pipi dessus... il arrive !!".
Et les autres bébés qui pleurent dans les chambres à côté ...
Et pour ton "qu'est ce que j'ai bien pu faire au moment où c'est arrivé", "pour ne pas m'en rendre compte", c'est ça ? Je crois qu'on est toutes passées par la phase "qu'est ce que j'ai bien pu faire pour déclencher ça". Même si tout le monde nous dit que ce n'est pas notre faute, on ne veut pas l'entendre. On ne l'entendra que quand on sera prêtes. Ce n'était pas prévisible, d'ailleurs on ne pense pas à la mort quand on va donner la vie. Aux douleurs de l'accouchement, éventuellement. Mais jamais à la mort.
Je me suis aussi retrouvée dans ton post, quand tu vois ta tête. Je m'étais toujours dit que je serais pomponnée et jolie à regarder le jour où on se rencontrerait (sic). Histoire que s'il ouvre les yeux, la première image qu'il verrait serait mon visage qui serait pas trop moche à regarder. Je n'ai pas réussi à correctement me coiffer -ni tout simplement à prendre soin de moi - avant d'être obligée de quitter l’hôpital. Je ne m'en sentais pas le droit, bizarre, hein ?
Fais toi du bien comme tu peux. Tes petites t'en remercieront. Moi, les autres Mamanges de ce forum m'ont beaucoup aidée.
Plein de courage à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GSD_Ilyess



Nombre de messages : 118
Age : 34
Localisation : Montauville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ilyess
Décédé(e) à : 23semaines
Le : 12/11/2016
Date d'inscription : 17/11/2016

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Mer 22 Fév - 5:46

Comme je te comprends et comme je me revois dans les épreuves et les pensées que tu as... Tu sais j'ai detesté mon corps après j'ai perdu mon fils prés d'un mois avant de m'en rendre compte... Je me suis sentie trahie par ce corps qui n'avait pas su faire son boulot et qui agissait comme si tout allait bien... Dieu merci le jour de l'accouchement j'avais une super équipe autour de moi qui ont tout fait pour que je ne ressente pas de douleur bien que ça a duré 13h au final ce fut tellement court et rapide.  Le retour à la maison et les démarches qui suivent vont être difficiles et te ramener toujours à ce deuil les personnes que se soit au niveau administratif que perso sont très maladroites et du coup c'est compliqué par moment on resombre. Mais tu as une petite princesse qui est la pour secher tes larmes et te faire sourire et c'est une chose magnifique. Tu dois prendre du temps pour toi pour avaler ce qui vient de t'arriver, faire face à ta peine, je trouve très courageux de ta part d'avoir voulu voir ta fille, moi j'ai eu la trouille... Pleure quand tu en as besoin, ri si tu le peux on se sent coupable de le faire mais c'est une chose naturelle que de rire et de pleurer.
Juste un conseil ne tourne pas le dos à ton mari même si c'est pas facile d'en parler vous avez besoin l'un de l'autre, lui aussi a perdu un enfant.
La route est longue et pourtant avec le temps on ressent un peu moins cette douleur cuisante elle s'attenue avec le temps, avec les résultats d'autopsie de prise de sang etc, au bout d'un moment tu y pensera mais cette fois ci même si ton coeur se serre, tes larmes ne couleront plus et tu verra ta puce comme une chose merveilleuse qui est passée dans ta vie.
Courage, les mamanges de ce forum sont vraiment top Smile tu seras bien entourée et toujours écoutée jamais jugée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boliluns

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 36
Localisation : La Rochette
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une petite étoile
et Clara
Décédé(e) à : 10 semaines (mort fœtale à 6 semaines)

17 semaines et 3 jours (morte à 15 semaines)
Le : 08/02/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Mer 22 Fév - 16:33

Bonsoir, je vous remercie énormément pour tous ces messages de soutien auxquels je n'ai pas encore répondu. Depuis que j'ai raconté mon histoire, je n'ai plus eu la force de revenir écrire. Mais je vous ai lues et relues tous les jours, je m'accroche au fait "qu'on se comprend nous".
J'ai lu vos histoires à vous, qui me font pleurer, me rappellent la mienne, et effectivement dans tous les témoignages on retrouve les mêmes sensations, et aussi dans tous les commentaires des proches.
Dans un post de Clefort77, "dis toi que si tu l'as perdue c'est qu'elle n'était pas valable".
Mais n'importe quoi, ma fille était valable, elle était belle, elle aurait été plein de choses, et c'est bien cette nature "qui fait bien les choses", qui ne fait rien du tout correctement à part nous faire souffrir de morts de petits êtres attendus. Et "tu es jeune tu en auras d'autres", mais moi je ne voulais que celle la, et aucune autre (pour ma première fausse couche j'ai du subir ce commentaire rageant mille fois), je voulais ceux que j'ai perdus, et non ceux qui sont à venir puisqu'ils ne remplaceront jamais jamais ceux qui ne sont pas la pour vivre avec nous.
J'irai vous poster des commentaires encourageants dans vos témoignages, mais pour l'instant je n'en ai vraiment pas le courage, et pour sortir des idées noires je m'abstiens.
Je m'évade à faire des sorties avec ma fille, je reprends le travail le 1er mars (pile un an après avoir été embauchée, quel triste anniversaire) moi qui devait m'arrêter au 1er avril tout était prévu, mais dès le soir, dans mon lit, je mets des heures à m'endormir, je rêve de morts ou de souffrances de mon mari et de ma fille, je n'arrive pas à faire de nuits complètes.
Avec mon mari on est très complices, ils nous l'ont dit à l'hôpital, encore une des choses qui m'ont fait plaisir alors que je ne devais pas avoir ce plaisir là. Donc de ce côté nous on en parle beaucoup, sans jamais prononcer son nom car ni l'un ni l'autre on y arrive pour l'instant. Quand je déprime il est fort, quand il en peut plus et qu'il ne va pas, c'est moi qui reprend le dessus.
Je redoute l'autopsie, je ne sais pas ce que je voudrais que m'apportent les resultats, je sais que je sais que c'est de ma faute, et quand les gens me disent que ce n'est pas de ma faute, je leur dis que j'ai besoin d'y croire, qu'après je changerai d'avis mais pour l'instant je n'y arrive pas et je préfère vivre avec cette terrible idée que ce soit de ma faute.
Autopsie ça fait tellement mal au cœur...
Ma fille ne parle plus du tout de sa petite soeur, plus jamais elle n'y a fait allusion, on a même été voir des chèvres qui étaient gestantes (lors d'une des nombreuses sorties pour occuper l'esprit), et elle a dit "elles ont un gros ventre parce qu'elles ont un bébé dedans", sans jamais dire comme toi maman, ou comme ma petite sœur. Avant elle en parlait souvent, sa petite sœur nageait dans la piscine, on parlait à travers du nombril (même décédée en moi on croyait qu'on lui parlait), de temps en temps maintenant elle parle d'avoir un petit frère.

Je voudrais lui apporter un petit frère/soeur surtout qu'elle est grande maintenant, 3 ans en mai, et l'écart sera grand entre les deux, et des jours je me dis, il faut tout de suite reessayer, et d'autres jours ou je me dis, plus jamais je ne passerai par telle souffrance, ma fille sera fille unique, et je l'aimerai de toutes façons comme ça bien plus que n'importe quelle mère "normale" (normale n'ayant pas eu de fausse couche),
J'ai le même sentiment que vous pour les femmes enceintes et les petits bébés, je ne supporte les enfants qu'à partir de 3 ans. les autres je les ignore, je me tourne je mets un voile devant mes yeux, je passe au travers. les enceintes je les déteste.

C'est nul de se retrouver dans cette situation, je ne sais pas même comment c'est humainement possible de s'en sortir. Mais apparemment le temps fera son travail.
Merci encore pour vos message. Mais c'est en vous lisant toutes que j'ai trouvé les mêmes sensations que les miennes, et qui me fait accepter mes idées noires, mes idées de culpabilité, mes états d'âme et mes déprimes, puisque vous aussi vous en avez, et plus ça va mieux ça va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boliluns

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 36
Localisation : La Rochette
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une petite étoile
et Clara
Décédé(e) à : 10 semaines (mort fœtale à 6 semaines)

17 semaines et 3 jours (morte à 15 semaines)
Le : 08/02/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Mar 21 Mar - 10:38

Pourquoi je n'ai pas eu de réponses le 13 mai? l'autopsie n'était pas prête, alors pourquoi m'ont-ils dit de revenir un mois après s'ils le savaient. Oh vous savez les sages-femmes ne savent rien de la procédure on m'a dit.

Attendre pendant une heure avec des bébés qui pleurent et des femmes enceintes tout autour de nous, ça m'a enervé, je n'en pouvais plus, j'allais m'arracher les dents. Heureusement mon mari était la, mais quand même.
La gynéco, que je ne connaissais pas et que je ne retournerai plus voir, m'a balancé les phrases typiques vous êtes jeune, la nature est bien faite, et vous au moins vous avez déjà une fille, et au lieu de lui dire qq chose pour qu'elle arrête, j'ai pleuré. Je n'ai rien appris, j'ai pleuré comme au premier jour, et j'ai eu du mal à dormir les nuits d'après. dans 90% des cas on ne trouve rien elle m'a dit. placenta stérile, analyses parfaites de mon côté.
J'ai un autre rdv le 29 mai avec la gynéco qui était la cette nuit la, je n'attends plus rien. rien que des questions qui resteront à jamais sans réponse.

Pourquoi est-ce tombé sur moi (nous) et sur eux? et pourquoi personne ne nous a avertit que cela pouvait arriver? pourquoi ? pourquoi n'a-t-elle pas eu le droit de vivre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steph76

avatar

Nombre de messages : 404
Localisation : 76
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucas
Décédé(e) à : 36 SA
Le : 15/12/2016
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Mar 21 Mar - 12:33

Bonjour, tout comme toi j'ai eu un rdv post-accouchement 6 semaines après mon accouchement où les sage-femmes m'avaient fait comprendre que j'aurais surement tous les résultats. Ce RDV n'a servi strictement à rien, le gynéco n'avait aucun renseignements sur moi, un dossier vide et il m'a dit que les résultats d'autopsie mettent plus de temps que ça à arriver. Je suis ressortie très enervée de ce rdv car j'attendais des réponses. j'ai eu un autre rdv 1 mois et demi plus tard où là le gynéco avait tous les résultats. Garde en tête que comme t'as dit ta gynéco il y a des forte chance pour que tu n'aies pas d'explications. Ce fut le cas pour moi, mon bébé est mort à 8 mois de grossesse sans aucunes raisons médicales, rien n'a été retrouvé, son coeur s'est arrêté, c'est tout ce qu'on sait. C'est pas facile d'avancer avec cela car on veut forcement une raison. Mais c'est comme ça il faut faire avec...
Courage, il y a des choses qui ne s'explique pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boliluns

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 36
Localisation : La Rochette
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une petite étoile
et Clara
Décédé(e) à : 10 semaines (mort fœtale à 6 semaines)

17 semaines et 3 jours (morte à 15 semaines)
Le : 08/02/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Mer 3 Mai - 16:26

Ce soir c'est difficile et je craque. On m'a dit au travail, vous etiez absente parce que vous avez eu un bébé je crois? Alors ça m'a balancé un coup de fouet dans la tête, je lui ai gentiment expliqué ce qu'il s'etait passe, et que je ne lui en voulais pas qu'elle ne pouvait pas savoir.
Apres j'ai fondu en larmes et impossible de m'arrêter. Depuis je me pose les mêmes questions. Pourquoi cela m'est il arrivé? Question qu'on se pose toutes et qui n'a tellement pas de réponse que c'est désespérant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steph76

avatar

Nombre de messages : 404
Localisation : 76
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucas
Décédé(e) à : 36 SA
Le : 15/12/2016
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Jeu 4 Mai - 3:21

Courage Boliluns !! Je crois que ces périodes de craquage vont désormais faire parties de notre quotidien. Même si nous reprenons le court de notre vie, certaines journées sont difficiles avec un moral à 0, avec cette tristesse qui s'intensifie d'un coup...C'est dur...mais nous n'avons pas vraiment le choix d'apprendre à vivre avec cette douleur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamanMel'ange

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : Province du Québec/Outaouais
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lauralie
Décédé(e) à : 32.2 semaines
Le : 22/09/2015
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Ven 5 Mai - 15:46

Vous avez une belle plume... votre belle Clara a la chance d'avoir son histoire immortalisée.  

L'expérience du deuil périnatal est souffrante et injuste...  incompréhemsible et intense.

Une profonde cicatrice reste sur notre coeur... et les premiers mois cette blessure est vive et nécessite amour, temps, calme, larmes et compassion.

La communauté  de ce site m'a grandement aidée à panser cette perte peu à peu mème ai encore aujourd'hui... après une récente fausse-couche j ai le coeur en miette... Mais je peux dire que ma petite Lauralie m'apporte un peu de sérinité dans ce nouveau drame qui se présente à moi.

Courage... une minute à la fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boliluns

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 36
Localisation : La Rochette
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une petite étoile
et Clara
Décédé(e) à : 10 semaines (mort fœtale à 6 semaines)

17 semaines et 3 jours (morte à 15 semaines)
Le : 08/02/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Lun 29 Mai - 16:13

Aujourd'hui j'avais rdv avec la gyneco qui etait presente ce jour là, et ils n'ont toujours pas reçu les resultats d'autopsie. J'en aurais bien besoin pour tourner la page et je ne sais pas encore combien de temps ils vont mettre. Presque 4 mois se sont écoulés Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Mar 30 Mai - 3:31

bonjour Boliluns,
Je trouve pas mal de similaritudes dans nos vies. J'ai perdu un petit garçon en avril 2017, à 23 sa à cause d'infection de placenta. Jai refusé l'autopsie puisque la raison à ete évidente dans notre cas. Je comprends que recevoir les reposes te tarde... c'est effectivement un cap à passer. Dans mon cas les caps de deuil ont été la sortie de maternité ( s'éloigner de cette maudite maternité), l'incinération ( libérer son petit corps de la froide chambre funéraire - ça m'a hante pendant une semaine de le savoir dans cet endroit horrible), la mise en colombarium ( je ne voulais pas l'enterrer, pour conserver son côté 'aerien', je préfère le savoir en hauteur, et aussi pour pouvoir l'amener avec nous si on déménage), cap d'un mois qui  m'a beaucoup perturbé car coïncidait avec rdv post-mortem et mon retour de couches, à présent je suis en train de prévoir son place dans notre famille, dans la maison... jai commande les cadres pour ses 2 photos qui vont rester dans notre chambre, j'ai acheté une grande photo de constellation des étoiles le jour où où il est ne et décédé en intitulant 'Mark à rejoint les étoiles' ( je ne suis pas croyante, j'aime bien penser qu'il est parmi les étoiles quelque part dans le cosmos)...

Mais le plus important, jai le mêle interrogations que toi, au sujet de la prochaine grossesse... mon fils a un peu près même âge que ta fille, il aura 3 ans en novembre, tout le deux sont en âge de rentrer à la maternelle et la question de petit frère ou sœur se pose... je suis déçu aussi par rapport à écart de l'âge qui se creuse, j'aurais aimer max 3 ans d'écart ... bah c'est rate Sad mon fils, comme ta fille s'est rendu compte de ma grossesse avec Mark, même si j'avais presque pas du ventre, j'ai pris 2 kg à 23 sa, et nous ne l'avons jamais abordé le sujet avec lui, en attendant le 3 eme trimestre... jamais arrivé.

Tout ça pour dire que tu n'es pas seule dans tes interrogations, courage <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boliluns

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 36
Localisation : La Rochette
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une petite étoile
et Clara
Décédé(e) à : 10 semaines (mort fœtale à 6 semaines)

17 semaines et 3 jours (morte à 15 semaines)
Le : 08/02/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Ven 7 Juil - 12:22

Coucou MamanDeM, j'ai lu dans un bouquin que l'âge idéal pour avoir un frère ou une soeur, c'est 3 ans passés. 
Car à 3 ans, l'enfant est autonome, il comprend tout, il a moins besoin de sa maman, il sait s'exprimer, il a fait sa place dans la famille. Et pour le bébé à venir, il aura aussi une place tout à lui car il aura le temps de se construire de par le fait que son grand frère/soeur sera plus autonome.

Le fait "qu'ils jouent ensemble" n'est pas important, car une relation de frères-soeurs n'est pas une relation pour jouer, pour jouer ils auront leurs amis. C'est une relation plus longue, fondée sur le soutien, et peu importe la différence d'âge.

C'est juste une opinion, mais qui correspond avec nos situations, et c'est un point de vue fondé et plausible. 

Je voulais partager ça avec toi, car je sais que ça te tracasse autant que moi.

Sinon côtés résultats, aucune nouvelle. Je devrais appeler l'hôpital mais je n'en ai pas le courage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Sam 8 Juil - 2:29

Merci, Boliluns. Ça aide un peu. Nous sommes partis en vacances, au bord de l'océan, je vois partout ces familles avec 2 enfants en bas d'âge et je pense que ça nous a été volé degeulassement.
Réfléchir à long terme c'est effectivement pas le 'jouer ensemble' qui compte, mais développer une relation de soutien mutuel et le respect pour les choix d'autrui. J'ai un regard biaisé car étant moi même fille unique, portant sur mes épaules le poids insoutenable de satisfer mes parents, j'ai rêvé d'une autre enfance pour ma propre progéniture ... 

Pourquoi tu ne veux pas appeler ? T'as peur d'apprendre quoi ? Il y a des fortes chances que tu vas rien apprendre malheuresement, tu sais... est-tu prêt à entendre ' on a pas trouvé la réponse' ?
Prends ton temps, mais ce n'est qu'une épée de Damocles qui est suspendu sur ta tête ...un jour va falloir la confronter, mais ça te permettra aussi de sortir d'apnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boliluns

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 36
Localisation : La Rochette
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une petite étoile
et Clara
Décédé(e) à : 10 semaines (mort fœtale à 6 semaines)

17 semaines et 3 jours (morte à 15 semaines)
Le : 08/02/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Sam 8 Juil - 9:30

Justement, j'ai tellement de trucs à me reprocher à posteriori (rassure toi je n'ai ni bu, ni fumé ni pris des drogues Wink ) de ma grossesse que si on me dit maintenant il n'y a pas de cause connue, je crois que je me sentirai obligée de me sentir coupable de l'avoir tuée. 

Je sais bien que ce n'est pas vrai, et que quoique j'aurais fait, même avec un comportement exemplaire ça n'aurait rien changé. 

Mais y a t il un comportement exemplaire à avoir?

Moi aussi, toutes mes amies de ma première grossesse ont maintenant 2 enfants, et moi je suis la seule avec une. D'autres me disent au moins tu en as déjà une, pense à ceux qui n'en ont pas. 

Tu dois vivre pas très loin de chez moi, je t'ai lue mentionner Saint Fargeau dans un autre post, moi je suis au sud de Melun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Sam 8 Juil - 9:57

Bah tu sais tu peut te tout reprocher, même d'avoir respire en région parisienne les particules de diesel, mais bon, sans respirer il serait difficiles d'amener une grossesse à terme en bonne santé. Aussi on aurait du peut etre cesser de travailler et nourrir les enfants dans le restaus de coeur  ? Ou s'allonger et se reposer et ignorer nos 2014. On n'aurait pas dû dormir non plus et écouter les battements de coeur avec Doppler 24h/ 24h. Tellement de choses qu'on a du faire ... pardon moi le sarcasme, moi aussi je me reproche de trop, pas assez, il fallait, il fallait pas mais la vérité est que les femmes qui fument, les toxicomanes, les ivrognes, aussi celles qui font du zumba jusqu'à à la fin ou le cheval à 5 mois très souvent portent bien leur grossesse car ... IL N'Y A PAS DE JUSTICE !

On a le même âge et on devrait arrêter de penser que si on se conduite bien, les mauvais choses ne vont pas nous arriver. Les chauffeurs exemplaires voient tuer leurs enfants en accidents de la route, les femmes se font violer, les hommes se font tuer pendant une guerre à la con pas loin de nous. Les mauvaises choses arrivent aussi au gens bien, c'est ca la vérité.

Je suis à côté de toi effectivement,encore plus au sud , on a du se déjà croiser à la base de loisirs ou dans le forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boliluns

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 36
Localisation : La Rochette
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une petite étoile
et Clara
Décédé(e) à : 10 semaines (mort fœtale à 6 semaines)

17 semaines et 3 jours (morte à 15 semaines)
Le : 08/02/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Sam 8 Juil - 12:15

Coucou, merci, ton petit message m'a fait beaucoup rire ! Je le sais bien, ne t'inquiète pas, que ce n'est pas de ma faute, mais une autre partie de mon âme veut me torturer et me faire penser ça. Et justement quand les pensées noires arrivent c'est souvent ça qui arrive en premier.

J'essayerai de me souvenir de ce que tu m'as dit.

On pourra s'organiser une rencontre un jour, à défaut de petits frères/soeurs (pour l'instant), nos enfants seront peut-être amis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Sam 8 Juil - 15:08

Avec plaisir, je t'envoie un mp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Dim 9 Juil - 7:27

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boliluns

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 36
Localisation : La Rochette
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une petite étoile
et Clara
Décédé(e) à : 10 semaines (mort fœtale à 6 semaines)

17 semaines et 3 jours (morte à 15 semaines)
Le : 08/02/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Mar 25 Juil - 8:41

5 mois ont passé aujourd'hui et je n'en sais pas plus sur la mort de Clara qu'avant. J'ai fait appeler l'hôpital par ma soeur, et ils lui ont dit qu'ils n'auraient rien avant le 15 août, mais que je n'espère rien pour le 15 août, plutôt début septembre ou plutôt ils n'en savent rien en fait...

Qu'est ce que c'est enervant cette histoire et qu'est ce que ça fait du mal... J'espère un jour savoir, au moins savoir que la science n'a pas de réponse pour moi...

En tout cas aujourd'hui c'est une journée triste dans mon coeur.

Je me demande s'ils trainent autant pour les résultats pour d'autres personnes, ou pourquoi le sort s'acharne comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boliluns

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 36
Localisation : La Rochette
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une petite étoile
et Clara
Décédé(e) à : 10 semaines (mort fœtale à 6 semaines)

17 semaines et 3 jours (morte à 15 semaines)
Le : 08/02/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Mer 13 Sep - 12:18

Ma petite Clara, les resultats de l'autopsie sont arrivés, et comme on m'avait prévenue, ils n'ont rien trouvé, pas d'infection, pas de malformation. Je n'ai pas pu voir le compte-rendu on ne m'a pas laissée.
Comme je le savais au fond de moi, tu étais parfaite. Tu aurais été sûrement aussi belle (et intelligente) que ta grande soeur, et aussi belle que ta petite soeur à venir dans quelques mois.
Tu auras toujours la place du milieu dans notre famille, et nous ne t'oublierons jamais.

Je suis désolée de ce corps qui m'a trahie, et qui t'a tué, tu ne sais pas combien je m'en veux, combien je me désole de ce qu'il a pu se passer le jour où ton petit coeur parfait a arreté de battre en moi, pourquoi je n'ai pas su te proteger et pourquoi toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boliluns

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 36
Localisation : La Rochette
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une petite étoile
et Clara
Décédé(e) à : 10 semaines (mort fœtale à 6 semaines)

17 semaines et 3 jours (morte à 15 semaines)
Le : 08/02/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Mar 24 Oct - 4:59

Le jour où j'ai eu les résultats, j'ai demandé une copie de l'autopsie à la gyneco, qui m'a dit que c'etait confidentiel, adressé au médecin et que je n'avais pas le droit d'avoir une copie.
Hier j'ai eu accès à mon dossier en attendant (tjs 3h d'attente dans cet hôpital) du coup j'ai regardé dedans puisque j'estime que ces résultats m'appartiennent et qu'en plus elle voulait me cacher quelque chose sinon elle m'aurait donné une copie.

Et effectivement, après avoir lu et relu ces 3 pages seule dans la salle d'attente sans être accompagnée de personne, j'ai su la vérité.
Cause probable de la mfiu : circulaires de cordon autour du cou.

Je suis très en colère contre cette gyneco qui m'a mentie, je suis triste d'apprendre cette nouvelle, finalement plutôt "contente" d'en savoir la cause et du coup hier tout a de nouveau basculé comme au premier jour.

Avez vous déjà été trompées par un gyneco au sujet des resultats d'autopsie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boliluns

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 36
Localisation : La Rochette
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une petite étoile
et Clara
Décédé(e) à : 10 semaines (mort fœtale à 6 semaines)

17 semaines et 3 jours (morte à 15 semaines)
Le : 08/02/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   Jeu 8 Fév - 7:16

Ma petite Clara, un an aujourd'hui que tu es née décédée.
Voilà un petit morceau de musique que j'ai écouté aujourd'hui, que j'ai trouvé très beau et que j'aimerais te faire partager.
Au lieu que ce soit toi, je le partage avec ta grande soeur et ta petite soeur. Tout le monde va bien mais la vie aurait été differente avec toi.
Je pense bien à toi pour ton premier anniverciel.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il ne restait plus que 5 mois...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il ne restait plus que 5 mois...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: