DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entre la vie et la mort

Aller en bas 
AuteurMessage
Doudou 29



Nombre de messages : 2
Localisation : 29
Je suis : Maman de
Ange(s) : Bryan
Décédé(e) à : 34 sa
Le : 29/05/2017
Date d'inscription : 28/07/2017

MessageSujet: Entre la vie et la mort   Jeu 3 Aoû - 11:00

Bonjour à tous. Aujourd'hui je vais raconter pour la première fois le décès de mon petit ange. C'était ma première grossesse et quand on m'a appris que j'allais avoir des jumeaux j'étais super heureuse. Au début tout se passé très bien. Une écho tout les 15 jours puisqu'il n'y avait qu'un seul placenta pour les deux bébé. Arrivé à l'écho des 34 sa je vois le médecin se figer et j'apprends que mon petit ange est décédé dans les 1 ou 2 jours précédents. Je me suis écroulée mais je devais rester le plus calme possible pour mon deuxième bébé à cause des gros risque de complications qui pouvait avoir lieux des suites de la mort de son jumeau. J'ai accouché 2 semaines plus tard par césarienne de mon petit Arthur. J'ai très mal vécu le fait de porter la vie et la mort en même temps. Aujourd'hui 8 semaine après avoir accouché mon bébé va bien mais moi je n'arrive pas à me remettre de la mort de son frère. Il me manque terriblement et je m'en veux. Je ne peux pas m'empêcher de penser que j'ai du rater quelque chose et que si je ne l'avais pas rater mon bébé serait avec nous aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hughs



Nombre de messages : 16
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mia
Décédé(e) à : 18 SG
Le : 23/04/2017
Date d'inscription : 08/07/2017

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort   Jeu 3 Aoû - 16:02

Bienvenu à toi Doudou,

Ton histoire est touchante et triste, je compatis à ton chagrin et à ton sentiment de culpabilité. Ca me fend toujours le coeur de lire les témoignages de parents ayant traversés la même épreuve, car je me retrouve souvent dans leurs mots.
 
Tu n'es pas responsable de ce qui s'est passé, tu n'as rien raté.Bryan a bien reçu tout ton amour durant ta grossesse, c'est important. Il sera toujours présent dans ta vie même si il n'est plus là.


Prends le temps dont tu as besoin pour traverser cet événement (injuste) et garde espoir pour Arthur.
N'hésite pas à t'exprimer (nous sommes là pour s'entraider),c'est essentiel de mettre des mots sur que tu ressens.

Courage,

Hughs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patou0703

avatar

Nombre de messages : 230
Age : 36
Localisation : pezens (carcassonne)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Enora et Flavie sœurs jumelles
Décédé(e) à : 15 SA pour Flavie et 9 jours de vie pour Enora
Le : le 08/06/2016 et le 11/11/2016
Date d'inscription : 08/12/2016

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort   Ven 4 Aoû - 3:10

Bonjour Doudou

Je sais exactement ce par quoi tu passes.

Voici brièvement mon histoire. J'ai déjà 2 enfants (9 et 2 ans). En mars 2016 je suis de nouveau tombée enceinte et on était très heureux avec mon mari. Le 26 mai lors de l'écho T1 on a appris que c'était des jumeaux, comme toi un placenta pour 2 cordons. On me parle de prématurés et de STT (syndrome transfuseur transfusé).

Le 7 juin avec une écho de contrôle, on me dit que mes bébés ont le STT, il faut faire vite.

Le lendemain je suis hospitalisée pour une interruption embryonnaire. La décision la plus dure de ma vie, sacrifier un de mes bébés pour sauver l'autre, j'en étais a 15 sa. L'opération se passe bien, bébé n*2 se porte bien, on voit même des améliorations.

Seulement mon cauchemar ne s'arrête pas là. Fin juin on décèle un problème cardiaque dû au STT. Bébé devra avoir un cathétérisme a la naissance.

Les échos se suivent et se ressemblent, pas d'amélioration du côté du coeur mais les médecins sont confiants et en dehors de ça ma fille se porte bien car c'est confirmé j'attends une fille.

On me déclenche l'accouchement le 2 novembre à 36sa puisque bébé supporte mal les quelques contractions que j'ai. Tout se passe bien(si ce n'est que j'accouche d'un bébé vivant et l'autre mort), mon Enora est née à 15h14 et pèse 2,120kg. Elle part en néonatologie.

Et là tout se complique, elle développe une infection intestinale il faut d'abord la contrôler avant de faire le cathéter ce qui retarde l'opération et c'est le service de réa qui prend le relais. Mais notre fille est une dure a cuire, elle se bat. 5 jours après sa naissance elle entre au bloc pour le cathétérisme, ça ne marche le problème cardiaque est plus grave que prévu il faut passer par l'opération a coeur ouvert. Donc elle repart au bloc le 9 novembre et l'opération se passe bien mais les prochaines 72h sont cruciales.

Dès le lendemain notre fille a du mal à se stabiliser. Soit c'est la pression artérielle qui chute soit la saturation en oxygène. Finalement notre fille mourra dans mes bras le 11 novembre à 00h36 de déficiences multi viscérales. Bref son coeur ne s'est pas adapté au nouveau débit sanguin.

Donc voilà et pour en rajouter un peu, on a appris seulement le lendemain de mon accouchement que nous avions la possibilité de donner un prénom a la soeur d'Enora et la déclarer a l'état civil (nous ne l'avons pas fait on voulait pas choisir un prénom dans la précipitation).

Je ne sais pas si mon témoignage t'aidera mais si tu veux parler n'hésite pas surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doudou 29



Nombre de messages : 2
Localisation : 29
Je suis : Maman de
Ange(s) : Bryan
Décédé(e) à : 34 sa
Le : 29/05/2017
Date d'inscription : 28/07/2017

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort   Ven 4 Aoû - 6:29

Bonjour. Merci beaucoup à vous de m'avoir répondu. Ça me fait du bien de pouvoir en parler et d'être comprise. J'ai beaucoup de mal à en parler et le psy que j'ai vu n'a pas beaucoup aidé en me disant que ce n'était pas grave que j'étais jeune et que j'en aurai d'autres. C'est vrai que j'ai beaucoup de chance qu'Arthur aille bien mais c'est parole, alors que je venais de perdre mon petit garçon, m'ont bloqué encore plus. Et pour ne rien arranger les sages femmes m'ont pressé d'aller voir mon bébé dès mon retour en chambre après l'accouchement. Je voulais impérativement le voir mais pas le jour même. Le docteur qui m'a suivi pendant toute ma grossesse et qui m'a fait accouché était d'accord sur le fait qu'il était préférable d'attendre le lendemain. Je ne voulais pas que la fatigue ou l'effet de l'anesthésie me face oublié un seul moment passé avec Bryan.
Patou, ton histoire me touche énormément et j'espère que tu as été mieux aidé que moi dans ces moments très difficile. Pendant toute ma grossesse j'ai été terrorisé par ce fameux STT qui pouvait se déclarer à n'importe quel moment et même après le décès de Bryan, Arthur risqué de se transfusé à son frère. Je n'ose même pas imaginer comment j'aurais vécu le fait de perdre mes 2 bébés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boliluns

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 36
Localisation : La Rochette
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une petite étoile
et Clara
Décédé(e) à : 10 semaines (mort fœtale à 6 semaines)

17 semaines et 3 jours (morte à 15 semaines)
Le : 08/02/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort   Ven 4 Aoû - 15:29

Je te souhaite beaucoup de courage dans l'epreuve que tu traverses, c'est sûr que ce n'est pas simple à gérer ces emotions, d'être heureuse d'avoir un bébé vivant dans tes bras, mais qu'en même temps tu aies à pleurer la perte de son frère, en plus si brusquement.

Par contre il faut absolument que tu changes de psy car elle n'a rien compris au deuil perinatal, et en tout cas ce qu'elle ne sait pas c'est qu'un enfant ne remplace pas un autre. Ton petit Bryan aura toujours la place qu'il mérite dans ton coeur. Et ton petit Arthur aura une autre place bien à lui tout aussi grande.

Essaye tant que possible de profiter d'Arthur, de ne pas oublier Bryan, et de venir ici si tu ne te sens pas bien, il est vrai que ce forum aide enormement, et qu'on se sent toutes comprises.

Pense maintenant que tu as une longue étape de deuil à traverser devant toi, tu verras tu y arriveras, la première chose à faire est de ne pas avoir ce sentiment de culpabilité, ce n'est pas de ta faute et avant pendant après, tu n'aurais rien pu y faire... Mais il faut prendre les choses comme elles viennent, sens toi triste, laisse les larmes couler, parle de Bryan à son frère jumeau, il saura te comprendre, lui aussi a perdu son frère. Et surtout n'hesite pas à contacter un psy specialiste en deuil perinatal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre la vie et la mort
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: