DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 limite d'âge pour FIV, insémination et cie??? qu'en pensez-vous?

Aller en bas 
AuteurMessage
isacroi

avatar

Nombre de messages : 841
Age : 43
Localisation : Greenfield park, qc
Je suis : Maman de
Ange(s) : Benjamin
Décédé(e) à : hôpital St-Luc, Montréal
Le : 17 juin 2009 à 18h22, il avait la trisomie 18 et syndrome de Prune-Belly Sad
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: limite d'âge pour FIV, insémination et cie??? qu'en pensez-vous?   Mar 18 Aoû - 13:02

après avoir vu le reportage de petite_fleur je suis comme ça Shocked Rolling Eyes Suspect

pensez-vous qu'il devrait y avoir une limite d'âge pour utiliser ces méthodes? pensez-vous normal que des médecins permettent à des femmes d'une 60 aine d'années d'avoir d'autres bébés?

le lien de reportage : http://envoye-special.france2.fr/index-fr.php?page=reportage-bonus&id_article=1388
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: limite d'âge pour FIV, insémination et cie??? qu'en pensez-vous?   Mar 18 Aoû - 14:08

Ne t'en fais pas trop ! Y'a pas vraiment de règles ici au Québec, jusqu'à maintenant, mais en général, les cliniques sont d'avis conscienceusement et éthiquement de ne pas faire de transfert d'embryons à une femme qui est âgée de plus de 52 ans... Bon, je sais déjà là 52, c'est quand même beaucoup, mais tu la fixes où la limite... Si je dis 45, peut-être que ça pourrait pénaliser une femme qui a eu un premier enfant à 42 ans et qui en veut un second... Ou une femme qui a un conjoint plus jeune qui lui n'a pas d'enfant et veut créer une famille avec lui... Oui, mettons qu'elle aurait 52 ans, mais que lui en aurait 37 ou 40... Ça leur laisse quand même une bonne espérance de vie pour s'occuper des enfants issus des traitements... Pour ce qui est de l'insémination, c'est peu probable qu'une femme passée 45 ans y ait recours. Ça se fait, mais c'est plutôt rare parce que souvent la qualité et la quantité des ovules (réserve ovarienne) des femmes de cet âge font en sorte qu'il est préférable d'avoir recours à des ovules de donneuses plus jeune que 35 ans. J'ai pas dit qu'on tombe "pu bonne" après 40 ans, seulement ça peut être plus difficile pour plusieurs en raison de la réserve ovarienne et les risques d'anomalies génétiques comme la trisomie sont plus élevés... Donc principalement pour ces 2 raisons, les femmes de plus de 40 ans sont plus susceptibles d'avoir besoin d'un don d'ovule et d'une FIV pour concevoir. MAIS la foutue réserve ovarienne n'est pas une garantie non plus qu'elle sera affectée qu'à partir de la quarantaine... Depuis que j'ai 28 ans on sait que la mienne a un problème... J'ai une réserve plutôt limitée et ça me prend une dose de stimulation qu'on donnerait à une femme dans la quarantaine pour avoir un résultat "normal" de follicules à récolter pour mon âge... Et le contraire est aussi vrai, bien que tout aussi rare, tu peux avoir une femme de 42 ans qui répond très bien à des doses de stimulations minimales ou dans la norme comme le ferait une femme de 25-30 ans !

Pour répondre à ta question, je pense selon moi que la limite devrait se situer en quelque part entre 45 et 50 ans et dépendamment de pleins de facteurs aussi... Si tu es devant une femme entièrement ménopausée, c'est à se demander quelles seraient les conséquences d'une grossesse sur cette femme et sur le ou les bébé-s... Je pense que rendue là, c'est pas mal plus du cas par cas !
Revenir en haut Aller en bas
isacroi

avatar

Nombre de messages : 841
Age : 43
Localisation : Greenfield park, qc
Je suis : Maman de
Ange(s) : Benjamin
Décédé(e) à : hôpital St-Luc, Montréal
Le : 17 juin 2009 à 18h22, il avait la trisomie 18 et syndrome de Prune-Belly Sad
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: ui   Mar 18 Aoû - 15:05

moi je pense que jusqu'à 50 ans c'est correct faut quand même que le parent soit en forme pour faire les nuits, jouer avec bébé et vivre suffisament longtemps pour l'accompagner jusqu'à sa majorité... je pense surtout au bien être de l'enfant là... même si ce sont de super bonnes personnes c'est sur que la forme et l'énergie et pas mal réduite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suelavie

avatar

Nombre de messages : 865
Localisation : Montréal (Québec)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alix
Décédé(e) à : 24 semaines
Le : 12/09/2008
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: limite d'âge pour FIV, insémination et cie??? qu'en pensez-vous?   Mar 18 Aoû - 20:08

Hello,

Eh bien, même si ça va faire un long message, j'ai pensé que tu aimerais peut-être, Isacroi, savoir ce que nos dirigeants en pensent. Voici un extrait du Journal des Débats (à l'Assemblée nationale) du 16 juin 2009, ayant mené à l'adoption du projet de loi 26 sur la procréation assistée:

M. Bolduc (…) La discussion s'est faite aussi sur la limite d'âge. Quand on va en Europe, on voit beaucoup 45, 46 ans. Nous autres, on en a fait la discussion sur la limite d'âge, c'est que généralement, un, les gens reconnaissent qu'on ne fera pas de procréation assistée chez les femmes qui sont en ménopause. Donc, après la période reproductive, ça, c'est la ligne qui est sûre qui est tirée. Là, la question: Est-ce qu'on met l'âge entre 45 ans et l'âge de la ménopause? C'est une question de décision. Mais, nous autres, on a dit: La plupart des femmes, de toute façon, généralement, elles ne voudront pas, à 49, 50 ans, est-ce qu'on devrait empêcher la femme à 49 ans, 50 ans de se prévaloir de la reproduction assistée? Nous autres, on a décidé de ne pas avoir de critère de différenciation par rapport à l'âge et d'offrir aux femmes que celles qui veulent l'avoir, qu'elles peuvent l'avoir jusqu'à l'âge de la ménopause.
(Consultation)
M. Bolduc: Mais je ne vous cacherai pas qu'en Europe il y a une limite d'âge, qui est 45 ans. Et pourquoi 45 ans, 46 ans, 47 ans? C'est juste qu'à un moment donné il fallait... Eux autres, ils ont décidé de mettre une limite à un certain âge.
M. Drainville: C'est parce que...
Le Président (M. Kelley): M. le député.
M. Drainville: ...il y a quand même une bonne différence entre 45 ans et 52 ans, là, c'est...
M. Bolduc: Oui, mais c'est toujours le même problème, c'est: que vous mettiez l'âge à n'importe quel, il y a toujours quelqu'un qui a un an plus vieux qui ne peut pas l'avoir. Ça fait que la façon que moi, je pense, c'est d'informer les patientes, leur laisser le choix, sauf qu'on va faire le consensus qu'on ne peut pas avoir de la procréation assistée après la période de procréation, donc la ménopause.
M. Drainville: Alors, est-ce que je dois comprendre à ce moment-là, M. le Président, que le chiffre de 52 ans a été établi comme étant l'âge moyen auquel les femmes ont leur ménopause? Est-ce que c'est comme ça que ça a été établi?
M. Bolduc: Oui, puis juste un exemple: une femme qui a 49 ans qui est en ménopause, à ce moment-là, pour... Autrement dit, ce qu'on ne veut pas, c'est faire de la procréation assistée après la période de fécondation possible, après la ménopause. Mais il y en a qui ont leur ménopause à 53 ans, il y en a qui l'ont à 49 ans.
M. Drainville: Mais ce que je comprends, c'est que le chiffre de 52 ans, ce n'est pas un chiffre arbitraire, vous l'avez... Parce que ce n'est pas écrit ici. Ce que je comprends, c'est que le chiffre de 52 ans, vous l'avez établi à partir d'une littérature scientifique qui dit que l'âge moyen auquel les femmes débutent leur ménopause est celui de 52 ans.
M. Bolduc: Oui. Bien là, je veux juste lire le commentaire, puis ça clarifie, là, c'est: L'âge peut varier, mais généralement autour de 52 ans. Ça fait qu'on ne fixe pas 52 ans, mais c'est parce que la question qui vient après, c'est: Quand vous dites que la femme n'est plus en âge de procréer, ça veut dire quoi comme âge? Bien, ça varie de peut-être... Il y en a qui ont leur ménopause à 45 ans puis il y en a qui l'ont à 54 ans, mais, si on prend la moyenne, c'est environ 52 ans. Mais, autrement dit, le critère, ce n'est pas l'âge comme de ne plus être en mesure d'avoir d'enfants par une procréation, par le...
M. Drainville: M. le Président...
Une voix: ...
Le Président (M. Kelley): Mme la députée de Mégantic-Compton.
Mme Gonthier: Je vous écoute avec beaucoup d'attention. Là, quand vous parlez de ménopause, donc vous dites: On peut le faire jusqu'à temps que la femme produise des ovules. C'est ça?
M. Bolduc: Oui, mais jusqu'au moment où est-ce que... C'est parce que ce qu'il faut voir...
Mme Gonthier: Donc, quelqu'un qui pourrait avoir une ménopause précoce et ne produit plus d'ovules à 38 ans ne deviendrait plus éligible, jusqu'à un certain point, à moins qu'on trouve une façon de trouver une ovule en quelque part, là. C'est ce que je crois.
M. Bolduc: O.K. Là, on a une réponse à ça, on a une réponse à ça.
Mme Gonthier: Excusez!
M. Bolduc: Si c'est...
Le Président (M. Kelley): On est là pour trouver les renseignements. M. le ministre.
M. Bolduc: M. le Président, c'est qu'à ce moment-là, supposons que quelqu'un... ménopause qu'on appelle précoce, à 38 ans, ce serait considéré comme pathologique, et à ce moment-là on pourrait avoir accès à la procréation assistée. La même chose, on va le voir un peu plus loin, une femme qu'on sait qui a des... mettons, qui va être traitée pour un cancer et puis que là on pourrait y prélever ses ovules avant, quand elle va avoir eu son traitement du cancer, elle va devenir stérile, on pourrait dans un autre temps reprendre ses ovules et pouvoir lui permettre de devenir enceinte malgré le traitement du cancer. Ça, également, c'est prévu. Autrement dit, il y a des exceptions comme ça qu'on va traiter.
Ce qu'on ne veut pas, c'est la femme qui a 65 ans qui décide d'avoir un enfant en ayant l'ovule d'une autre personne et de se la faire implanter, ce qui est possible par des stimulations ovariennes et des... Maintenant, dépassé la période de la ménopause, on pourrait en arriver à ça. Ça, au niveau éthique, actuellement au Canada, ce n'est pas... Quand je parle de l'éthique, je dis toujours «actuellement», parce que ça évolue, là. Mais, actuellement, au Canada, là, ce ne serait pas permis, puis c'est de ça qu'on veut se protéger. Mais inutile de vous dire que des femmes de 49 ans qui ne sont pas en ménopause qui vont vouloir avoir ça, c'est possible, probablement rare. Mais, si c'est leur choix, on va le respecter.
Mme Gonthier: Merci.
Le Président (M. Kelley): M. le député de Marie-Victorin.
M. Drainville: Oui. Merci, M. le Président. Donc, ce que vous nous dites là, M. le ministre, c'est que ce que ça laisse entendre implicitement, c'est qu'il y a une part de... Comment dire? Le médecin traitant, dans sa discussion avec la femme, sinon avec le couple, il y a une espèce de détermination qui va devoir être faite à un moment donné de la part du professionnel de la santé, là. Quand je vous posais un peu plus tôt aujourd'hui la question...
M. Bolduc: Oui, oui.
M. Drainville: ...de la marge de manoeuvre...
M. Bolduc: Oui.
M. Drainville: ...que le professionnel, que le médecin, que le gynécologue obstétricien va avoir, à un moment donné, c'est à lui ou à elle de dire: Non. Là, madame, ce ne sera pas possible.
M. Bolduc: Oui. Bien, pour l'âge, c'est une discussion qu'ils doivent avoir entre eux autres, mais on offre la possibilité jusqu'à la ménopause qu'on puisse le faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isacroi

avatar

Nombre de messages : 841
Age : 43
Localisation : Greenfield park, qc
Je suis : Maman de
Ange(s) : Benjamin
Décédé(e) à : hôpital St-Luc, Montréal
Le : 17 juin 2009 à 18h22, il avait la trisomie 18 et syndrome de Prune-Belly Sad
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: limite d'âge pour FIV, insémination et cie??? qu'en pensez-vous?   Mar 18 Aoû - 21:01

donc une femme qui est ménopausée sur le très tard genre 58 ans pourrait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: limite d'âge pour FIV, insémination et cie??? qu'en pensez-vous?   Mer 19 Aoû - 1:48

si le projet de loi passe et est finalisé, j'en déduit que oui... pour le moment, toute la question est stand-by pour l'été... mais comme je te disais, les cliniques ont toutes adoptés l'âge moyen de la ménopause de 52 ans pour ne plus faire de transfert d'embryon. Donc, peu probable qu'on voit des cas comme la dame de 60 ans enceinte de triplés... Et il y a une certaine éthique aussi sur le nombre d'embryon transféré par cycle... Mettons que les chances de voir des octuplés québécois fait en clinique de fertilité digne de ce nom sont plutôt minces !!! Faudrait un Dr sans scrupule ou quelqu'un qui s'auto-médicamente avec des stimulants prescrits ou acheter sans prescriptions sur le marché noir ou sur internet et qui baise avec un homme qui n'a pas de trouble de fertilité pour permettre une aussi grande fécondation simultanée. Et ça prend quelqu'un qui s'y connait dans tout le processus pour avoir une idée du moment où il serait préférable de faire le déclenchement. Bon, c'est quelque chose de possible tout de même puisque je viens en gros de te donner les lignes maîtresses, mais c'est sans logique aucune que quelqu'un irait faire ça ! Mettons que c'est pas très intelligent et très risqué autant pour la mère que les bébés...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: limite d'âge pour FIV, insémination et cie??? qu'en pensez-vous?   

Revenir en haut Aller en bas
 
limite d'âge pour FIV, insémination et cie??? qu'en pensez-vous?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: NOUVEL ESPOIR :: NOUVEL ESPOIR-
Sauter vers: