Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Mes 3 petits anges I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Mes 3 petits anges

Aller en bas 
+2
celia1986
Sarahline
6 participants
AuteurMessage
Sarahline

Sarahline


Nombre de messages : 22
Age : 35
Localisation : Hainin
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petit ange garçon
Petits anges jumeaux
Décédé(e) à : 24 semaines de grossesse
22 semaines de grossesse
Le : 14 octobre 2012
3 avril 2014
Date d'inscription : 23/04/2014

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeJeu 24 Avr - 10:51

Bonjour les mamanges,
 
Mon histoire est assez longue car elle dure depuis plusieurs années. Depuis quelques années, j'ai l'impression de vivre dans un cauchemar, de temps en temps la vie me sourit mais pour me faire vivre aussi vite un calvaire.
 
En mars 2010 avec mon conjoint, nous avons décidé d'essayer d'avoir un enfant, nous savions que ça allait être difficile, que je risquerai de mettre longtemps. Nous nous sommes marié le 24 avril 2010, j'espérais au fond de moi pouvoir l'annoncer même si on savait que ce serait une bonne nouvelle pour moi mais que ça aurait malgré tout fait du mal à ma sœur qui essayait depuis plusieurs années et qui avait fait beaucoup de fausses couches et subit beaucoup de curetages.
 
En juin, j'ai pris rendez-vous avec mon gynéco car depuis que j'avais arrêté Evra, je n'avais toujours pas été réglée. Nous avons fait les examens et nous avons remarqué que j'avais des ovaires polykystiques, donc on a commencé des traitements. On a du provoquer les règles et stimuler les ovaires pendant un plus d'un an.
 
Je suis désolée de vous raconter dans les détails mais c'est important pour moi.
 
En décembre ma sœur nous annonce qu'elle est enceinte, on est super content pour elle, après toutes ces années très dure par lesquelles elle est passée (stimulation, insémination, FIV). La seule chose un peu dure à digérer, c’est la réflexion d’une personne, quand ma sœur lui a appris la bonne nouvelle, a dit : « j’avais peur que Sarahline  tombe enceinte avant Jessica ». Ce que personne ne savait c’est que moi non plus je n’arrivais pas à être enceinte. Cette réflexion m’a vraiment fait super mal et elle me fait encore mal d’ailleurs. Enfin ce n’était qu’une parenthèse.
 
En septembre 2011, après 1 an et demi de stimulation, et connaissant les soucis rencontrés dans la famille, mon gynéco a pris la décision d’en discuter avec un de ces collègue d’un autre hôpital spécialisé dans la fertilité et de me donner rendez-vous avec lui. A partir de là, j’ai passé plusieurs examen ainsi que mon mari. On a découvert que mes trompes étaient obstruées et donc que (normalement) je ne saurais jamais être enceinte naturellement, que je devrais d’office passer par une FIV.
 
J’ai fait ma première FIV début juin 2012, et là, le bonheur arrive, ma prise de sang est positive. Avec l’expérience de ma sœur, on s’était préparé à devoir essayer plusieurs fois.
On est super heureux tout en restant sur nos gardes. Le troisième mois se termine mon gygy nous dit qu’on peut commencer à respirer, le plus dure est passé. On ne sait toujours pas le sexe. Mon mari respire un peu plus, moi je reste toujours sur mes gardes, peur de ce qui peut encore arriver. Le 4 octobre arrivée au travail des grosses douleurs dans le bas du ventre, je m’allonge parterre, mes collègues appellent l’hôpital, on leurs dit de m’y conduire tout de suite. J’arrive à l’hôpital, ils me font une analyse d’urine, prise de sang et écho où j’apprends que c’est un petit garçon, le gygy de garde me dit, c’est ligamentaire, tout va bien. Maintenant que je connais le sexe, je commence à réaliser du bonheur qu’on va vivre bientôt. Je devais le lendemain partir pour le week-end (prendre l’avion) donc j’en parle avec le gygy, je lui demande si je dois tout annuler, il me dit non justement ça va vous faire du bien. Les douleurs passent dans la journée, je me renseigne si il y un hôpital pas loin de l’hôtel ce qui était le cas vu qu’il était juste à côté de l’hôtel. Tout se passe bien, aucune douleur ni du week-end ni de la semaine, j’ai repris normalement le travail le mardi. Le samedi vers +/- 21h00, je commence à avoir des douleurs comme la semaine d’avant, je prends du buscopan comme le gygy m’a dit et décide d’aller me coucher. Les douleurs ne passaient pas et devenaient insupportable. Il est +/- 22h30, je vais aux toilettes et là je commence à perdre du sang. Je pars tout de suite aux urgences, le gygy de garde m’ausculte et me dit je vais vous hospitaliser les jambes en l’air. Mais en fait le travail avait déjà commencé, les contractions étaient très rapprochées et j’avais passé 5 cm d’ouverture. Malheureusement n’étant que de 22 semaines mon petit garçon est mort-né. Mon premier calvaire commence, on se demande ce qu’on a fait, pourquoi moi, quelle erreur j’ai commise. Mon gynéco, mon mari, mes parents me font comprendre que ce n’est pas de ma faute. Je culpabilise. J’ai l’impression que la terre s’effondre auteur de nous. J’ai été suivie par une psychologue dans un premier temps avec mon mari ensuite toute seul, elle m’a vraiment bien aidé à réapprendre à « vivre » avec ce qui s’était passé.
 
On laisse passer du temps avec mon mari avant de recommencer quoi que ce soit.
 
En mars 2013, on recommence les FIV, j’avais des embryons congelés. Nous avons fait plusieurs tentative mais sans résultat. Lors de la 4ième tentative, le transfert d’embryon se fait et ensuite comme d’habitude avant de repartir de l’hôpital il faut rester couché une demi-heure. Pendant le transfert plusieurs trucs m’avaient chiffonné mais, je me suis dit que c’était moi qui devenais parano. Mais quand 20 minutes après le transfert, le gynéco et l’infirmière frappent à la porte et rentre avec une tête bizarre, j’ai tout compris. En fait ils m’ont transféré l’embryon d’une autre femme. Les questions se bousculent dans notre tête. Et mon embryon ? Et si cet embryon prend ? Et le couple à qui appartient l’embryon ? …
Le gynéco nous explique qu’ils vont me faire un lavage pour récupérer l’embryon, si malheureusement ils ne savant pas le récupérer ils devront placer un stérilet. Il me dit aussi que mon embryon n’a pas été replacé à l’autre dame, déjà un soulagement pour moi. Vu ma chance, ils n’ont pas su le récupérer, ils m’ont donc placé un stérilet. Encore une épreuve très dure à digérer, nous avons dû attendre 15 jours dans l’angoisse de savoir si l’embryon avait pris ou pas. Quand le résultat de la prise de sang est tombé, et qu’elle était négatif, ça été un vrai soulagement car si pas je devais subir un avortement.
 
On a encore laissé passer un peu de temps pour digérer la situation et trouver un autre hôpital pour les prochaines FIV.
 
Nous avons donc décidé de partir à l’UZ Brussel pour les FIV. On a eu rendez-vous en septembre. On remet tout le processus en route et nous avons notre FIV en novembre et début décembre nous apprenons que la prise de sang est positive. Le bonheur est là mais pas à 100%, on avait peur de revivre un cauchemar. Le lendemain que j’ai appris que j’étais enceinte, je me suis retrouvée aux urgences avec une grosse infection urinaire et une hyperstimulation (l’ovaire gauche faisait 11 cm au lieu de +/- 3 cm et c’était déplacé au-dessus de l’utérus et l’ovaire droit faisait 7 cm) donc repos complet le temps que les ovaires diminuent. Je devais faire des prises de sang et des échos toutes les semaines pour l’UZ. Le 30 décembre lors d’une de ces échos nous apprenons que j’attends des jumeaux. Plusieurs sentiments, la joie, le bonheur mais l’angoisse complet car avec ma première fausse couche, vu que l’on ne sait pas vraiment ce qu’il sait passer je ne peux pas porter de jumeaux et sachant ça on ne peut pas me transférer plus d’un embryon. La gynéco se pose des questions car on m’a transféré qu’un embryon mais à l’écho on voit que chaque embryon a sa poche et à son liquide amniotique propre, ce qui est en générale le cas de faux jumeaux ce qui était impossible vu qu’on a transféré qu’un embryon. Après en avoir discuté avec ses collègues, c’est possible d’être dans ce cas de figure lorsque l’embryon se divise au J3 ce qui a été le cas. C’était donc une grossesse gémellaire bichoriale biamniotique  mais de vrais jumeaux. D’après les gynécos je suis dans la meilleur des situations de grossesses gémellaires donc on essaie de se rassurer un peu.
Vu que c’est une grossesse à risque, beaucoup d’écho et je suis dans un hôpital où ils ont un service grossesse à risque avec des gynécos spécialisé la dedans.
A la première grosse écho début février, la gynéco nous dit qu’elle pense qu’il y a une fille est un garçon. Rebelote, gros stresse car des vrais jumeaux sont toujours de même sexe. Elle nous dit de pas paniquer on ne voit pas encore bien.
Le samedi qui suit cette visite, j’ai rendez-vous avec mon gynéco qui fait une écho et là il nous dit le même, une fille et un garçon. Même réaction que la gygy du lundi, pas de panique on ne voit pas encore bien. Je sors en pleure, je téléphone au cousin de mon mari qui est gynéco et me dit de me calmer, qu’il est encore tôt pour bien voir les sexes et que ce n’est pas possible des sexes différents.
Le samedi 8 mars j’ai rendez-vous avec mon gynéco à son privé, visite banal, et là il m’annonce que mon col a bougé un peu et regarde les sexes toujours pareil, un garçon et une fille. Il téléphone à plusieurs de ses collègues avoir leurs avis pour le col et pour les sexes. Pour le col, il m’a fait rentrer en urgence pour poser un pessaire et éviter le cerclage pour l’instant. Je sors de là toujours la même réaction, les grandes larmes, les questions qui se bousculent, le stresse qui monte et la peur de ce qu’il va se passer. Je téléphone au cousin de mon mari, il était de garde et me prends tout de suite pour regarder les sexes. Idem garçon et fille, il appelle un autre collègue de garde, idem une fille et un garçon. Il décide donc d’appeler l’UZ pour savoir si c’est possible qu’il y est un mauvais transfert. L’UZ confirme que tout s’est bien déroulé pendant le transfert donc pas possible d’avoir injecté un autre embryon (ni de moi car pas su avoir plus d’un embryon et pas de quelqu’un d’autre). Je rentre donc pour le pessaire le dimanche et reste en clinique jusqu’au lundi.
Je peux rentrer chez moi mais repos, je pouvais me lever que pour aller à la toilette et me laver.
La semaine se passe relativement bien.
La nuit du dimanche 16 au lundi 17, j’ai percé la poche et perdu tout le liquide amniotique de mon petit garçon. Grande panique, je pars vite à l’hôpital. Je suis hospitalisée, il espère me tenir jusque la 25ième semaine sachant que qu’ils ne sauront rien faire pour me petit garçon car les paumons ne sont pas encore formé. Donc il m’explique que je dois garder espoir pour ma petite fille. Je ne suis à ce moment-là que de 18 semaines. Antibiotique 3 fois par jour, prise de sang, monitoring et tout le tralala tous les jours.  Un suivi génial, les sages-femmes, les gynécos, la psy, la kiné, tous supers avec moi. Je ne pouvais plus me lever donc tout dans le lit.
J’essaie de voir après 15 jours si en suivant les mêmes traitements (sauf antibiotique buccale au lieu de la perfusion) à la maison si je peux rentrer. Ils se concertent et m’autorise à rentrer le lundi 31 mars pendant 4 semaines pour rentrer à l’hôpital à 24 semaine et 3 jours pour les piqures de maturation des poumons.
J’étais tellement content de rentrer chez moi, mon mari a tout aménagé la maison pour ma rentrée. On avait repris un peu espoir. Mais la nuit du mercredi 2 au jeudi 3 avril, j’ai attrapé de grosses contractions. J’avais compris que le calvaire recommençait. Nous sommes partis à l’hôpital. C’était le cousin de mon mari qui était de garde pour moi ce fut un soulagement. Malheureusement il ne savait pas faire de miracle, le travail avait fort commencé et ce que les gynécos redoutaient, j’avais une infection qui est surement montée à cause de la poche rompue. Comme il a enlevé le pessaire, le cordon de mon loulou était passé donc il m’a emmené en salle de travail. J’ai d’abord accouché de mon petit garçon et une heure après de ma petite fille.  Un vrai cauchemar !!!
La grossesse était mal partie depuis le début, trop d’énigme, encore maintenant on n’a pas de réponse à toutes les questions ni nous ni les gygy. On a fait un caryotype pour savoir comment ça se fait que c’était des vrais jumeaux de sexe différent mais on n’a pas encore les résultats.
Pendant ma grossesse  j’ai bien vu 10 gynécos différents et je suis vraiment contente du soutien qu’ils m’ont tous apporté.
Mon travail de deuil a recommencé, j’ai tellement de mal à surmonter cette énième épreuve, quand la vie va-t-elle me sourire sans me faire vivre de cauchemar.
 
De lire vos histoires, cela m’a fait comprendre que je n’étais pas la seul.
Je suis tellement malheureuse et j’ai tellement de sentiments contradictoires.
 
Merci d’avoir pris le temps de lire mon histoire, ça fait du bien d’écrire toutes ses mésaventures.
 

Je suis désolée, il est possible qu’il y ait des fautes d’orthographe.
Revenir en haut Aller en bas
celia1986

celia1986


Nombre de messages : 1414
Age : 36
Localisation : ain
Je suis : Maman de
Ange(s) : Joey et Jordan et 1 poussière d'étoile
Décédé(e) à : 13 jours de vie et 11 jours de vie
Le : 22/08/2013 convulsions sans cause connue
FC le 9/06/2017
09/04/2018 convulsions
Date d'inscription : 26/09/2013

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeJeu 24 Avr - 11:07

Bonjour,

ton histoire est dure et triste...c'est vraiment malheureux de voir à quel point la vie s'acharne sur certaines personnes!!! 
Je ne sais même plus quoi dire, c'est deja tellement dur de perdre un enfant alors revivre ça.... je n'ose pas l'imaginer... même si je sais que je n'en suis pas à l'abri!!!

j'espère que tu trouveras le soutien dont tu as besoin ici!!! et quoi te dire à part courage..je souhaite de tout mon coeur pour que la vie te sourit enfin ainsi qu'à toutes les autres mamanges.
Pensées pour tes anges
Revenir en haut Aller en bas
Sarahline

Sarahline


Nombre de messages : 22
Age : 35
Localisation : Hainin
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petit ange garçon
Petits anges jumeaux
Décédé(e) à : 24 semaines de grossesse
22 semaines de grossesse
Le : 14 octobre 2012
3 avril 2014
Date d'inscription : 23/04/2014

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeJeu 24 Avr - 11:33

Bonjour Celia1986,

Merci pour ton message, ça fait du bien de pouvoir en parler avec des personnes qui ont malheureusement subi aussi un drame ou plusieurs. De savoir qu'elle s'en sont sorties et qu'elles ont pu avancé dans leur deuil car au fond de moi je sais que lorsqu'il nous arrive des drames telle que ceux que nous vivons, on a une force surnaturelle qui fait que l'on s'en sorte enfin plutôt que l'on arrive à vivre avec. 
Pour l'instant je me pose beaucoup de questions, même si au fond de moi je sais que je vais me relever car je suis forte, je me demande quand même si je vais vraiment y arriver, si je vais savoir continuer à être forte car à force on perd beaucoup d'espoir, notre vie change, on a l'impression d'avoir perdu des morceaux de notre coeur. Enfin tu sais de quoi je parle à mon avis.
C'est possible que je passe du coq à l'âne mais je suis tellement perdue que je note tout ce qu'il me passe par la tête.
J'ai lu ton histoire, elle est loin d'être facile aussi. 
As-tu su reprendre tes projets?
Revenir en haut Aller en bas
celia1986

celia1986


Nombre de messages : 1414
Age : 36
Localisation : ain
Je suis : Maman de
Ange(s) : Joey et Jordan et 1 poussière d'étoile
Décédé(e) à : 13 jours de vie et 11 jours de vie
Le : 22/08/2013 convulsions sans cause connue
FC le 9/06/2017
09/04/2018 convulsions
Date d'inscription : 26/09/2013

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeJeu 24 Avr - 11:54

Oui c'est vrai qu'on a des ressources au fond de nous qu'on imaginait pas avant de vivre ça...je me suis aussi découverte beaucoup plus forte que je le pensait!!! 
Tu te poses des questions c'est normal, dans ces situations qui ne s'en poserait pas??  c'est sur c'est dur, c'est éprouvant et ça demande beaucoup de courage de continuer à esperer mais on vit pour ça, pour voir ce rêve se réaliser, connaitre enfin le bonheur de tenir notre petit espoir dans nos bras et bien portant!!! Au final j'en suis sûre, ça en vaut la peine... il y a malheureusement certaines d'entre nous qui galèrent plus que d'autres... 

Je vais mieux depuis peu de temps, j'ai cru que jamais je m'en sortirais...et je le pense encore certains jours...et d'autres ça va mieux... je pense à lui tous les jours, il me manque atrocement mais je pense avoir fait tout ce que j'ai pu lorsqu'il était là..je lui écris souvent et ca m'aide beaucoup, et je lui ai fais la promesse de me battre pour qu'il soit fier de moi...ce qui est dur c'est que je ne connais pas la cause de sa maladie, je ne le saurais jamais...j'avoue que la culpabilité s'accroche un peu, je ne saurais jamais si c'est de ma faute ou alors un malheureux accident!!!

Pour cette nouvelle grossesse je suis très heureuse, elle était voulue mais je suis très angoissée..je sais que rien ai gagné jusqu'à la fin...mais je veux y croire.c'est ça mon projet, avoir un deuxième enfant dans mes bras et en bonne santé...le reste est tellement insignifiant maintenant!!! 
Je ne vais pas me plaindre, ca a été relativement vite et je te souhaite tellement que la prochaine fois tout se passe au mieux!!
Revenir en haut Aller en bas
Sarahline

Sarahline


Nombre de messages : 22
Age : 35
Localisation : Hainin
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petit ange garçon
Petits anges jumeaux
Décédé(e) à : 24 semaines de grossesse
22 semaines de grossesse
Le : 14 octobre 2012
3 avril 2014
Date d'inscription : 23/04/2014

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeJeu 24 Avr - 12:05

Tu as raison on vit vraiment pour voir tout nos rêves se réaliser, mon rêve est vraiment de pouvoir tenir mon petit trésor dans mes bras et voir le bonheur sur le visage de mon mari, sentir ce bonheur dans nos vie. Pour l'instant ce n'est que de la tristesse dans nos vies mais j'espère un jour que ce sera du bonheur même si on pensera toujours à nos petits loulous.

Je suis contente pour toi et j'espère que tout se passera bien pour toi, je croise les doigts. Autant que de savoir certaine personnes enceinte me fait du mal, autant de savoir que des femmes comme nous sont enceinte me donne de l'espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeJeu 24 Avr - 13:11

*


Dernière édition par Trois petits anges le Lun 16 Fév - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarahline

Sarahline


Nombre de messages : 22
Age : 35
Localisation : Hainin
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petit ange garçon
Petits anges jumeaux
Décédé(e) à : 24 semaines de grossesse
22 semaines de grossesse
Le : 14 octobre 2012
3 avril 2014
Date d'inscription : 23/04/2014

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeJeu 24 Avr - 13:52

Bonsoir "Trois petits anges",

Merci pour ton soutien.

J'avais déjà lu ton témoignage, il m'a touché et je me suis un peu reconnue dans ton histoire.

D'ailleurs en lisant plusieurs témoignages, je me rends compte que presque toutes les histoires sont similaires.

En 2012 tout le monde me disait que la roue allait tourner de ne pas baisser les bras mais comme tu dis des fois elle est un peu lente. 

J'essaie de reprendre espoir mais je sais que la prochaine grossesse sera un stress complet. 

Et toi comment ça va?

Beaucoup de pensée et de câlins à tes petits anges.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeJeu 24 Avr - 14:36

*


Dernière édition par Trois petits anges le Lun 16 Fév - 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
chachal0ve

chachal0ve


Nombre de messages : 353
Age : 29
Localisation : Reims
Je suis : Maman de
Ange(s) : Nathan
Décédé(e) à : 34 sa à cause de plusieurs infarctus placentaires
Le : 13/02/2014
Date d'inscription : 18/02/2014

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeJeu 24 Avr - 15:14

Bonsoir Sarahline,

Et malheureusement bienvenue parmi nous, ça me fait toujours du mal de voir d'autres parents touchés par le deuil périnatal ... Mais sache qu'ici, tu ne seras plus jamais seule et on te comprends toutes
On a toutes une histoire différente mais on est toutes touchées par cette souffrance de l'injuste perte de nos bébé, on se soutien mutuellement et sache que, pour mon cas, ce site m'aide énormément dans mon deuil
Tu trouvera toujours une oreille attentive pour t'aider, t'écouter et te soutenir. Tu n'es pas seule
Ton histoire me fait énormément mal au cœur, la vie a tellement été dur avec toi .. 3 anges et un long combat pour donner la vie .. J'espère sincèrement que la vie sera moins dure à l'avenir
Et j'espère qu'avec le temps tu trouvera réponse à tes questions
Je te souhaite énormément de courage et saches que si tu as besoin, on est là, les autres mamanges et moi
Gros pensées à tes 3 anges
Revenir en haut Aller en bas
babyL

babyL


Nombre de messages : 82
Age : 30
Localisation : marne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lùkas
Décédé(e) à : 22+5SA
Le : 13/03/2014
Date d'inscription : 02/04/2014

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeJeu 24 Avr - 16:07

Bonsoir, ton histoire est vraiment difficile; j'en ai pleurer. Pourquoi la vie s'acharne comme sa? Tu est si courageuse! Je n'ai pas de mots.
je t'embrasse pensé a tes trois anges
Revenir en haut Aller en bas
Sarahline

Sarahline


Nombre de messages : 22
Age : 35
Localisation : Hainin
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petit ange garçon
Petits anges jumeaux
Décédé(e) à : 24 semaines de grossesse
22 semaines de grossesse
Le : 14 octobre 2012
3 avril 2014
Date d'inscription : 23/04/2014

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeVen 25 Avr - 4:04

Bonjour Chachal0ve,

Merci pour ton message. 

C'est très triste de lire autant de témoignage, on pense toujours qu'on est la seule mais avec le forum on se rend compte qu'on est beaucoup.

C'est vrai que la vie est très dure et qu'elle me fait pas beaucoup de cadeaux, j'espère qu'elle me sourira un jour. 

Je suis contente d'avoir trouvé des personnes à qui parler qui comprennent ce que l'on vit. Mes parents me soutiennent beaucoup, mais ça leur fait du mal de voir que je souffre, ils sont beaucoup là pour moi et mon mari. 

J'essaie tout doucement de reprendre une vie +/- normale mais c'est pas la joie, je ne supporte pas les bains de foules, j'ai l'impression que j'étouffe quand il y a beaucoup de gens. Lundi je reprends le boulot, je pense que ça va me faire du bien, ça va m'occuper l'esprit.

Enfin merci pour l'écoute.

Biz et grosses pensées à ton petit ange.
Revenir en haut Aller en bas
Sarahline

Sarahline


Nombre de messages : 22
Age : 35
Localisation : Hainin
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petit ange garçon
Petits anges jumeaux
Décédé(e) à : 24 semaines de grossesse
22 semaines de grossesse
Le : 14 octobre 2012
3 avril 2014
Date d'inscription : 23/04/2014

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeVen 25 Avr - 4:34

Bonjour BabyL,
Merci pour ton message.
La vie s'acharne énormément, je ne sais pas pourquoi, on se demande souvent avec mon mari ce qu'on a pu faire pour mériter tout ça. Je pense que l'on n'est pas des personnes méchantes, bien que du contraire mais bon ... on ne choisi pas notre vie, on l'a subi.
Courage à toi aussi et grosse pensée à ton petit ange.
Revenir en haut Aller en bas
chachal0ve

chachal0ve


Nombre de messages : 353
Age : 29
Localisation : Reims
Je suis : Maman de
Ange(s) : Nathan
Décédé(e) à : 34 sa à cause de plusieurs infarctus placentaires
Le : 13/02/2014
Date d'inscription : 18/02/2014

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeVen 25 Avr - 4:54

Coucou,
C'est bien que tes parents soient là pour vous, c'est très important le soutien des proches. Je pense également que le boulot t'aidera à reprendre ta vie en main même si c'est difficile, on a pas le choix. On doit avancer sinon c'est se laisser couler et il ne le faut pas.
J'espère que lors de ton rdv post accouchement, tu auras des réponses car cette histoire de faux jumeaux c'est très étrange .. J'espère que tout le personnel médical a bien fait son boulot ! Car quand j'ai lu qu'il t'avais implanter l'embryon d'une autre, ça m'a énormément choquée !
Tiens nous au courant et si tu as besoin de parler on est là maintenant tu n'es plus seule
Courage et pensées à tes anges
Revenir en haut Aller en bas
NINA15

NINA15


Nombre de messages : 105
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ugo
Décédé(e) à : né sans vie à 23SA
Le : 03/04/2013
Date d'inscription : 24/07/2013

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeSam 26 Avr - 9:21

Bonjour Sarahline,

Désolée de t’accueillir ici.

Ton histoire est bouleversante et je trouve toujours si injuste l'arrivée d'une nouvelle mamange. Tu avais déjà traversé tant d’épreuves. La vie est injuste et le sort s’acharne.
Tu peux écrire tout ce que tu ressens sans être jugée et il y aura toujours quelqu'un pour te lire et te répondre.
Quand j’ai lu la date de ton accouchement, ça m’a fait quelquechose : un an avant je perdais mon petit bout et vivais le même cauchemar.

Je t'envoie beaucoup de courage et tes petits anges veillent sur toi.

Revenir en haut Aller en bas
Sarahline

Sarahline


Nombre de messages : 22
Age : 35
Localisation : Hainin
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petit ange garçon
Petits anges jumeaux
Décédé(e) à : 24 semaines de grossesse
22 semaines de grossesse
Le : 14 octobre 2012
3 avril 2014
Date d'inscription : 23/04/2014

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeSam 26 Avr - 14:16

Coucou Chachal0ve,

Voilà mon rendez post accouchement s'est bien déroulé, on a pas encore de réponse pour le fait que ce soit des vrais jumeaux de sexe différents, les analyses sont encore en cours. Par contre, tout est bien remis, j'attends les résultats du frottis et je dois encore faire une PS, et tout sera ok pour mon corps. Reste plus que le mental à remettre sur les rails.
Concernant le personnel médical ils sont été super génial. En fait pour tout ce qui est FIV lorsqu'ils se sont trompés j'étais suivie dans un hôpital de Bruxelles et maintenant pour les FIV je suis suivie à Jette où ils sont très très bien. Par contre pour les grossesses et les contrôles gynéco, j'étais suivie à Baudour pour la première grossesse et avec tous mes soucis, je suis partie à TIVOLI c'est un hôpital hyper réputé en Belgique pour les grossesse à risque et ils ont une des meilleurs néonat.
Hier mon gynéco que je vois à son privé, m'a expliqué qu'il va prendre contact avec d'autres obstétriciens pour discuter de mon cas et voir ce qu'il peut prévoir pour la prochaine grossesse et il va prendre contact aussi avec le groupement international de gynécologue pour avoir leur avis. Je suis vraiment contente de mon gynéco et de l’hôpital, ils  prennent vraiment tous les renseignements pour essayer d'avoir une meilleur grossesse après. 
En tout merci à toute, ça me fait vraiment chaud au cœur de pouvoir parler avec vous des mauvaises choses et des bonnes choses.
Bisous à tous les petits anges et à toutes les mamanges supers courageuses
Revenir en haut Aller en bas
Sarahline

Sarahline


Nombre de messages : 22
Age : 35
Localisation : Hainin
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petit ange garçon
Petits anges jumeaux
Décédé(e) à : 24 semaines de grossesse
22 semaines de grossesse
Le : 14 octobre 2012
3 avril 2014
Date d'inscription : 23/04/2014

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeSam 26 Avr - 14:24

Bonsoir Nina15,

Merci beaucoup pour ton message, je trouve ce forum très bien et même très important pour toutes "nous" maman de petits anges, cela nous permets de nous rendre compte que nous ne sommes pas seule.

Courage à toi aussi. C'est si dure tout ce que nous vivons, ton histoire aussi est tragique, j'aurais été tellement perdue à ta place. 

Grosse pensée à mes 3 petits anges et à ton petit ange
Revenir en haut Aller en bas
maxey




Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeSam 26 Avr - 14:41

Chère Sarahline,

C'est le coeur serré que je lis ton histoire et que malheureusement je vois les points communs de nos parcours... OPK, attente interminable, jumeaux fille/garçon, rupture de la poche, hospitalisation, espoir qu'un miracle se produise...et notre vie qui bascule, qui vole en éclats...

Je suis désolée de t'accueillir ici, sache que nous sommes là pour toi, une grande pensée pour tes petits anges
Je t'embrasse
Revenir en haut Aller en bas
Sarahline

Sarahline


Nombre de messages : 22
Age : 35
Localisation : Hainin
Je suis : Maman de
Ange(s) : Petit ange garçon
Petits anges jumeaux
Décédé(e) à : 24 semaines de grossesse
22 semaines de grossesse
Le : 14 octobre 2012
3 avril 2014
Date d'inscription : 23/04/2014

Mes 3 petits anges Empty
MessageSujet: Re: Mes 3 petits anges   Mes 3 petits anges Icon_minitimeSam 26 Avr - 15:16

Bonsoir Maxey,

J'avais déjà lu ton histoire mais je viens de la relire. Je lis tellement de témoignages, on est tellement à avoir des histoires similaires mais en même temps si différentes.

Oui nos histoire se ressemblent fort, c'est si dure. 

C'est clair que les pensées se bousculent et se contredisent tellement. 

Un jour je suis en colère, le lendemain je suis triste, un autre "ça va", ... un jour je décide que je réessaye d'avoir un enfant mais dans longtemps, une heure après j'aimerais tellement recommencer toute suite. 

Enfin tout se bouscule. Déjà la première fois j'ai eu ça.

Encore aujourd'hui, j'ai une boule à la gorge, le cœur en miette, et j'ai l'impression que mon corps se mange à l'intérieur. Je suis tellement malheureuse mais je sais que je dois commencer à reprendre ma vie car tant que dans ma tête ça n'ira pas, je ne peux pas envisager de recommencer car malheureusement je sais que la prochaine grossesse va être un parcours du combattant.

Je t'envois plein de courage et je suis là aussi si tu as besoin de parler.

plein de bisous à nos petits anges.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mes 3 petits anges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite vie bien trop courte...
» Mes petits anges
» Mes petits anges
» mes 3 petits anges
» 3 petits anges...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: